MONDE

Une Femen se dénude contre l’interdiction de l’avortement en Pologne

Une Femen se dénude contre l’interdiction de l’avortement en Pologne

A police officer detains a FEMEN naked activist during an action at the Polish embassy in Kiev on October 26, 2020 in support of Polish women in their right to abortion. (Photo by Sergei SUPINSKY / AFP) AFP

Une militante du mouvement féministe Femen s’est dénudée lundi devant l’ambassade de Pologne à Kiev pour protester contre une interdiction quasi-totale de l’avortement dans ce pays voisin, a constaté un journaliste de l’AFP.

«Soeurs, aux armes!», a scandé en polonais la jeune femme avant d’être arrêtée par la police. Le même slogan était écrit sur ses jambes et un autre - «My body is my choice» («Mon corps est mon choix»), sur la poitrine.

Une autre manifestation en solidarité avec les Polonaises est prévue près de l’ambassade de Pologne plus tard dans la journée.

Une Femen se dénude contre l’interdiction de l’avortement en Pologne
AFP

Le règlement de l’IVG étant en Pologne parmi les plus strictes de l’UE, l’Ukraine avec une politique bien plus libérale est, selon des médias, une des destinations privilégiées des Polonaises cherchant à se faire avorter.

Une vague de protestations a commencé en Pologne après la décision jeudi du Tribunal constitutionnel de ce pays de proscrire l’IVG en cas de malformation grave du foetus, car il serait «incompatible» avec la Constitution.

Le jugement, conforme au souhait du parti ultra-catholique nationaliste au pouvoir, Droit et Justice (PiS), restreint le droit à l’avortement aux seuls cas de danger de mort pour la femme enceinte et de grossesses résultant d’un viol ou d’un inceste.