ÉTATS-UNIS

Un Boeing de la Sabena converti en resto sushi

Un Boeing de la Sabena converti en resto sushi

BELGAIMAGE

Un Boeing 747 jadis utilisé par la Sabena va terminer sa vie – sans ailes – comme restaurant de sushi dans l’Arizona (sud-ouest des États-Unis), ont indiqué des sites spécialisés dans l’aviation.

Cet avion, un Boeing 747-329M, immatriculé OO-SGC durant sa carrière sous les couleurs de la compagnie belge (mai 1986-octobre 1999), se trouve désormais parqué le long de l’Interstate (autoroute) 10 près de Tucson, dans l’État d’Arizona.

Il a été acquis par un ex-ingénieur américano-japonais, Toshikazu Tsukii (surnommé «Ski»), qui a travaillé dans le secteur de l’armement puis dans le secteur du réemploi d’avions de ligne déclassés. M. Tsukii a décidé de transformer le fuselage de l’avion en restaurant de sushi, selon le site AirlineGeeks.

Le gros quadriréacteur, qui a été retiré du service par la Sabena en 1999 – deux ans avant la faillite de l’ex-compagnie nationale, qui a utilisé quatre de ces «Jumbo Jets» – a ensuite été acheté par la société américaine Finova Capital Corporation (FCC), qui l’a immatriculé N3439F sous le registre américain, sans réussir à la convertir en avion-cargo. Il a été stocké pendant plusieurs années au Pinal Airpark, près de Marana, en Arizona, un aéroport situé près de Tuscon et où quelque 300 avions retirés du service dans le monde sont stockés, souvent dans l’attente d’un démontage, avec recyclage des pièces encore utilisables.

M. Tsukii compte utiliser cet appareil pour des réunions, des mariages ou d’autres événements, selon le fondateur d’AirlineGeeks.com, Ryan Ewing.