NATATION

Valentine Dumont améliore encore son record de Belgique du 200m libre: «Je ne m’y attendais pas»

Valentine Dumont améliore encore son record de Belgique du 200m libre: «Je ne m’y attendais pas»

La nageuse namuroise ne s’attendait pas à battre trois fois le record de Belgique en une semaine. BELGA

Valentine Dumont a une nouvelle fois battu le record de Belgique du 200 mètres nage libre en petit bassin, dimanche, lors de l’International Swimming League à Budapest, en Hongrie.

La pensionnaire du Namur Olympic Club, 20 ans, a nagé en 1:54.97, effaçant déjà des tablettes son chrono de 1:55.16 réalisé toujours à Budapest lundi.

Dumont, qui nage pour l’équipe des Aqua Centurions lors de cette compétition par équipes, a terminé deuxième de l’épreuve en 1:54.97, seulement devancée par la Canadienne Rebecca Smith (1:53.59).

Lundi, Dumont avait nagé en 1:55.16, améliorant de plus d’une demi-seconde le temps réalisé le 16 décembre 2017 à Copenhague (1:55.67). La veille, elle avait aussi battu son record de Belgique du 400 mètres nage libre grâce à un temps de 4:00.37, une amélioration de plus de 4 secondes par rapport à son précédent record (4:04.55) établi le 10 novembre 2019 à Gand.

En petit bassin, Dumont détient aussi le record du 100m libre (53.36). En gros bassin, elle possède aussi les records du 100m (54.90), du 200m (1:58.29) et du 400m libre (4:09.41), auxquels elle ajoute celui du 200m papillon (2:10.78).

«Ces derniers mois, j’ai gagné en force»

«Je ne m’attendais pas vraiment à faire trois records avant de partir pour la compétition car on a pas vraiment fait de travail spécifique pour ça», a-t-elle confié à Belga, après avoir amélioré son tout récent record national du 200m libre.

«Ces derniers mois, j’ai beaucoup travaillé et j’ai gagné en force donc je savais que je pouvais améliorer mes temps mais je ne m’attendais pas spécialement à le faire ici dès la première compétition», a expliqué la nageuse namuroise. «Après le premier match et mon record au 400 et au 200, je savais que je pouvais encore améliorer le 200 si je faisais une meilleure course.»

Dumont, 20 ans, dispute l’International Swimming League, une compétition par équipes, sous les couleurs des Aqua Centurions. «J’apprécie beaucoup le format de la compétition, je prends beaucoup de plaisir et d’expérience et il y a vraiment une bonne ambiance dans l’équipe avec les autres nageurs. Je me sens aussi privilégiée et je sais que j’ai beaucoup de chance de pouvoir faire cette compétition malgré la pandémie donc je profite bien de cette expérience. J’apprends également beaucoup en nageant aux côtés des meilleurs nageurs».

Dimanche, Dumont a pris la deuxième place du 200m libre en 1:54.97, seulement devancée par la Canadienne Rebecca Smith (1:53.59), membre des Toronto Titans. Elle a fini 8e place du 400m quatre nages en 4:51.19 (record personnel: 4:49.07), remporté par la Japonaise Yui Ohashi (4:26.13) pour les Tokyo Frog Kings. Avec son équipe des Aqua Centurions, elle a terminé quatrième du relais 4x100m libre mixte, signant en tant que quatrième relayeuse un chrono personnel de 53.76. Les Aqua Centurions ont fini en 3:19.82, les LA Current l’ont emporté en 3:17.64.

Samedi, en tant que première relayeuse du relais 4x100m libre dames, elle avait nagé en 53.46, à seulement 10 centièmes de son record de Belgique (53.36). Son équipe avait pris la cinquième place (3:34.33). Les LA Current se sont imposés (3:30.10).

Ce match à quatre a été gagné par les LA Current avec un total de 535,5 points. Les Aqua Centurions ont fini quatrièmes avec 260 points.