FOOTBALL

News de nos expatriés : Meunier gagne le derby, Castagne bat Arsenal

News de nos expatriés : Meunier gagne le derby, Castagne bat Arsenal

Meunier et Dortmund ont écrasé leurs voisins de Schalke. Reporters/DPA

Découvrez les performances des joueurs issus ou passés par la province de Luxembourg.

Division I A

Croizet dans le noyau B OHL a surpris le FC Bruges samedi. Sans ses ex-Virtonais toutefois. Kehli est en effet en revalidation tandis que Croizet a été… versé dans le noyau B. Revenu des USA en février, le gaucher français a très peu joué depuis lors et voilà une dizaine de jours, il a été placé dans le noyau B en compagnie de quelques autres joueurs (comme Perbet ou Limbombe), afin de dégraisser un noyau A jugé trop important (38 joueurs!) par le T1 Marc Brys. L’ex-Virtonais n’a évidemment pas apprécié.

Division I B

Une demi-heure pour Lecomte Remplacé à la mi-temps une semaine plus tôt, Raphaël Lecomte était sur le banc de Deinze pour la venue de Westerlo vendredi (2-2). Il a joué la dernière demi-heure.

Moris détourne un penalty L’Union n’a pas eu à forcer son talent pour laminer les U23 brugeois (6-0). Jordanov, qui a joué 90 minutes, a mis un pied dans le 5e but. Lapoussin dans le premier et il a aussi forcé un penalty. Moris, rarement inquiété, s’est tout de même illustré en repoussant un penalty à 1-0. François, lui, est resté sur le banc.

Sans Werner Olivier Werner ne faisait pas partie du noyau serésien (toujours touché par le Covid) pour affronter Lommel hier soir.

Allemagne

Plus convaincant Thomas Meunier n’avait plus disputé de véritable derby depuis le 3 février 2015 et une demi-finale de Coupe de Belgique, remportée 5-1 face au Cercle de Bruges. Cette fois, avec Dortmund, c’est le célèbre derby de la Ruhr qu’il a gagné samedi (3-0 contre Schalke). Au contraire de Witsel et Hazard, tous deux sur le banc, Meunier a entamé cette rencontre jouée à sens unique et, cette fois, au sein d’une défense à quatre plutôt que dans le 3-4-2-1 habituel. Avec un peu moins de liberté offensive donc, mais cela ne l’a pas empêché de s’impliquer dans deux des trois occasions de la 1re période. Par un bon centre de l’extérieur du pied vers Reyna et par une frappe d’un angle réduit alors qu’il se trouvait en position… d’ailier gauche. Solide dans l’ensemble, l’Ardennais a été remplacé à dix minutes de la fin. Critiqué après la défaite à la Lazio en semaine, notamment par le Bild qui a indiqué que «la bonne affaire se transforme progressivement en flop», il s’est montré plus convaincant cette fois. Mercredi, avec Dortmund, il recevra le Zenit en Champions League. La semaine suivante sera particulièrement attractive pour lui, avec un déplacement à Bruges (le 4) suivi de la réception du Bayern (le 7).

Angleterre

Castagne face à son rêve Tim Castagne affrontait Arsenal hier, le club dont il rêvait plus jeune. L’une ou l’autre fois en difficulté en 1re période, face à des Gunners dominateurs, il a tenu le choc, à l’instar de son équipe. Puis Vardy a fait la différence (0-1).

Pays-Bas

Lesquoy a repris Thibaut Lesquoy, rétabli, a repris avec le groupe hier, sans rien ressentir. Deux jours plus tôt, son équipe, Almere, a battu Breda dans le sommet de D2. Elle est désormais à un point du nouveau leader, Cambuur.