CYCLISME

Tao Geoghegan Hart remporte le Giro, Campenaerts deuxième du chrono

Tao Geoghegan Hart remporte le Giro, Campenaerts deuxième du chrono

AFP

Le Britannique Tao Geoghegan Hart (Ineos), un Londonien de 25 ans, a remporté le Tour d’Italie, dimanche à Milan, devant son rival, l’Australien Jay Hindley, deuxième à 38 secondes.

Tao Geoghegan Hart est le vainqueur final du Tour d’Italie. Le Britannique d’Ineos a dépossédé l’Australien Jai Hindley (Sunweb) du maillot rose à l’issue du contre-la-montre final, dimanche, entre Cernusco sul Naviglio et Milan (15,7 km), remporté par son équipier Filippo Ganna.

 

 

86 centièmes de seconde séparaient le maillot rose Jai Hindley, le maillot rose, et Tao Geoghegan Hart. Mais le suspense n’a pas duré longtemps dimanche, Geoghegan prenant d’emblée l’avantage sur son rival.

Geoghegan Hart rejoignait l’arrivée sur la Place du Dôme en 18:14, se montrant plus rapide d’Hindley pour 39 secondes. Le Néerlandais Wilco Kelderman (Sunweb) prend la troisième place du général à 1:29.

À 25 ans, Geoghegan Hart décroche la cinquième victoire de sa carrière après deux étapes du Tour des Alpes l’an passé et deux étapes du Tour d’Italie, à Piancavallo et à Sestriere samedi.

 

 

Geoghegan Hart succède au palmarès à l’Equatorien Richard Carapaz. Il est le deuxième Britannique à remporter le Giro après Chris Froome en 2018.

Tao Geoghegan Hart remporte le Giro, Campenaerts deuxième du chrono
Tao Geoghegan Hart. AFP

Le contre-la-montre final a été remporté sans surprise par le champion du monde italien Filippo Ganna. Le coureur italien, 24 ans, avait déjà gagné les deux autres chronos de ce Giro, celui d’ouverture à Palerme et celui de la 14e étape à Valdobbiadene. Ganna s’était également adjugé en solitaire la cinquième à Camigliatello Silano, la première victoire sur une course en ligne de sa carrière. Ses neuf autres succès ont été signés dans des épreuves chronométrées.

Ganna a signé un chrono de 17:16. Victor Campenaerts (NTT) a pris la deuxième place à 32 secondes de l’Italien, juste devant l’Australien Rohan Dennis, équipier de Ganna.

 

Campenaerts: «Je suis content de rentrer à la maison»

Tao Geoghegan Hart remporte le Giro, Campenaerts deuxième du chrono
AFP
Longtemps meilleur temps du contre-la-montre soldant le Tour d’Italie cycliste (WorldTour) à Milan dimanche, Victor Campenaerts (NTT), seulement battu par l’Italien Filippo Ganna (Ineos Grenadiers), se disait satisfait de sa prestation, mais aspirait à rentrer chez lui pour prendre du repos.

«Je suis content de mon chrono. C’était un parcours super rapide. Il y a quelques virages, mais ils ne sont pas très techniques. Et je savais bien que Ganna allait pouvoir aller plus vite que moi.»

Le détenteur du record du monde de l’heure a bouclé ses 15,7 km en 17 minutes et 48n secondes, à 32 secondes de Ganna.

«Je suis vraiment très fatigué et je suis content de rentrer à la maison», a ajouté encore Victor Campenaerts, 28 ans. «Cette saison a été très bizarre avec le coronavirus. Normalement au fil des ans, tu roules à peu près le même programme sur l’année. Tu sais quand et comment tu dois te préparer. Mais cette fois c’était très difficile. Quand je regarde ma saison, je pense que j’étais peut-être trop bien à Tirreno-Adriatico et que j’étais un peu en surrégime au Giro. Je n’ai jamais été aussi fatigué à la fin d’un Grand Tour».