ANDERLECHT

Trois personnes intoxiquées au monoxyde de carbone

Trois personnes intoxiquées au monoxyde de carbone

Image d’illustration Reporters/QUINET

Trois personnes d’une même famille ont été intoxiquées au monoxyde de carbone (CO) dans la nuit de samedi à dimanche, signalent les pompiers de Bruxelles. Un enfant de quatre ans a dû être réanimé par sa mère.

Vers 00h50, le centre 112 a reçu un appel d’urgence d’une mère désemparée dont l’enfant de quatre ans était inconscient et ne respirait plus. L’hôpital Saint-Pierre et les pompiers d’Anderlecht ont immédiatement envoyé du secours à la famille domiciliée rue de la Conciliation à Anderlecht. Entretemps, l’opérateur du 112 a continué à aider la mère qui a pu réanimer son enfant.

Lorsque les équipes médicales d’urgence sont arrivées sur place, elles ont immédiatement mesuré un dépassement du taux normal de CO. L’immeuble a été évacué et des pompiers ont été appelés en renfort.

«16 personnes étaient présentes dans l’immeuble, explique le porte-parole des pompiers Walter Derieuw. «Les huit occupants des troisième et quatrième étages ont été examinés et pris en charge sur place. Ceux du rez-de-chaussée n’étaient pas en danger, mais la famille (le père, la mère et l’enfant) qui avait appelé la centrale d’urgence et logeait au deuxième étage, a été évacuée vers l’hôpital pour une intoxication au CO. «

L’incident a été causé par un brûleur à gaz individuel installé dans l’appartement familial. L’appareil a été scellé par un technicien de Sibelga.