article abonné offert

Contrôler son corps, son stress

Contrôler son corps, son stress

La highline exige une bonne maîtrise de son corps. Doc

Tout adepte de la highline comme Sami Cooreman a d’abord acquis ses compétences en slackline, discipline similaire si ce n’est que la sangle à parcourir est tendue à 50 centimètres du sol.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 27 des 76 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?