EUROPE

Les eurodéputés adoptent la nouvelle politique agricole commune

Les eurodéputés adoptent la nouvelle politique agricole commune

AFP

Après un accord des Vingt-Sept mercredi sur la nouvelle PAC, destinée à promouvoir une agriculture «plus verte», le Parlement européen se prononçait ce vendredi sur son propre texte, en vue de prochaines négociations avec les États membres.

Le Parlement européen a adopté vendredi la prochaine politique agricole commune (PAC) de l’UE, avec notamment des obligations environnementales accrues pour les agriculteurs - – en dépit de la vive opposition d’ONG et d’eurodéputés qui jugeaient ces propositions insuffisantes face aux enjeux climatiques.

Les trois rapports constituant la future PAC ont été adoptés à une large majorité. Les eurodéputés devront désormais négocier avec les États membres et la Commission européenne et trancher d’ici début 2021 sur les règles de la PAC, qui s’appliqueront à partir de janvier 2023.

«La PAC a été validée, je le regrette. Cette proposition est une catastrophe, un texte qui ne répond ni aux enjeux agricoles ni aux enjeux environnementaux. Dans un futur pas si lointain, on se souviendra qu’en 2020, l’Europe a renationalisé la PAC et a loupé la transition environnementale», a déjà réagi l’eurodéputé belge Marc Tarabella (PS).