VIRTON

Un petit-déjeuner «social» enflamme la toile

Un petit-déjeuner «social» enflamme la toile

Le petit-déjeuner était organisé par le CiEP, organe du MOC Nitr – Fotolia

Les internautes de Virton se sont enflammés ce mercredi matin en découvrant qu’un petit-déjeuner était offert dans des locaux mis à disposition par la Ville! Alors que les restaurateurs, eux, doivent fermer leurs établissements. Il y a eu erreur de communication et la Ville présente ses excuses…

On peut parler d’une belle boulette ou d’une fameuse maladresse…

Le 16 octobre, étaient annoncées par le fédéral de nouvelles restrictions afin de limiter la propagation du Covid-19. Malgré cela, ce mercredi, le CIEP organe du MOC, a maintenu l’organisation d’un «petit-déjeuner des confinés», dans les locaux de l’Espace de Cohésion Sociale au 4 avenue Bouvier à Virton (bâtiment des Vatelottes dans l’ancien pensionnat).

Et sur Facebok ce matin, une communication au nom de la Ville de Virton rappelait cet événement organisé à partir de 9 h 30 et incitait à y participer! Le but est de «vous permettre de parler du confinement que nous avons vécu et de relever certaines problématiques qui en sont ressorties, autour de café et de croissants», était-il mentionné sur l’invitation.

Tollé sur internet

Cela a entraîné immédiatement un tollé de dizaines de réactions plus exacerbées les unes que les autres, sur Facebook, beaucoup de citoyens virtonnais, des restaurateurs notamment, mais pas seulement, ne comprenant pas que la Ville cautionne un tel événement. Inadmissible bien sûr en pleine période Covid et alors que les restaurants et cafés ont dû fermer leurs portes.

Le collège communal présente ses excuses

Dans un communiqué diffusé en cours d’après-midi, le maire François Culot et l’échevine en charge du Plan de cohésion sociale, Nathalie Van de Woestyne, ont tenu à présenter leurs excuses et à expliquer l’origine de ce malentendu.

Voici leur communiqué: «L’implication de la Ville consistait en la mise à disposition du local du PCS et un soutien en terme de communication. La Ville de Virton n’est pas impliquée dans l’organisation de ce petit-déjeuner ce matin. Cependant, il est clair que cela n’aurait pas dû avoir lieu et la publication de ce matin sur Facebook (programmée automatiquement par Facebook en rappel sur notre page) aurait dû être effacée. Concernant la Ville de Virton, les personnes impliquées tiennent à présenter leurs excuses aux personnes touchées ainsi qu’au secteur de l’Horeca.»

Retrouvez plus de détails sur cette info dans nos éditions de l’Avenir Luxembourg de ce jeudi 22 octobre.