article abonné offert

SAUTE D’HUMEUR

Virons tout ce qui n’est «pas essentiel»

Virons tout ce qui n’est «pas essentiel»

Frank Vandenbroucke, ministre chargé de trier l’essentiel de l’accessoire. Photo News

J’entendais l’autre jour le néo-ministre Frank Vandenbroucke parler des cafés et restaurants comme de lieux de contacts «non essentiels» .

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 32 des 265 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?