article abonné offert

ANDENNE

Andenne : le tissu entrepreneurial ne se porte pas mal

Andenne : le tissu entrepreneurial ne se porte pas mal

Durant la crise, les nouvelles demandes ont continué à affluer. Les parcs d’activités de Mécalys et La Houssaie sont proches de la saturation. Heymans

Après plusieurs mois de crise, promAndenne tire un premier bilan assez favorable de l’activité des entreprises implantées à Andenne.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 31 des 524 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?