FOOTBALL

Anderlecht accroché face à OHL (2-2), ce qu’il faut retenir du match

Anderlecht accroché face à OHL (2-2), ce qu’il faut retenir du match

Photo News

Comme souvent cette saison, Anderlecht a laissé filer son avantage dans les dernières minutes du match. Après avoir mené 2-0, les Mauves doivent concéder le nul face à OHL (2-2).

LES CLÉS DU MATCH

Rejoint une nouvelle fois, malgré le break

C’était la deuxième fois que les Mauves menaient avec une avance de deux buts à la mi-temps. La dernière fois c’était contre Waasland-Beveren, le 19 septembre dernier. Cette fois-là, l’issue avait pourtant été favorable (score final 2-4).

Anderlecht accroché face à OHL (2-2), ce qu’il faut retenir du match
Les Anderlechtois tête basse. Photo News
Un break à la pause qui n’a donc pas empêché Anderlecht d’avoir les jambes tremblantes au cours du match et de la deuxième mi-temps particulièrement. D’abord à cause du but de Duplus à la 53e, qui a rappelé la difficulté des jeunes joueurs de Kompany à tenir une avance, et ensuite les nombreuses situations dangereuses qui ont donné des sueurs froides à tous les supporters du Lotto Park.

Et ce qui devait arriver, arriva. Il reste 5 minutes dans le match lorsque Maertens envoie une frappe de l’extérieur du pied en plein dans la lucarne de Van Crombrugge. Le poteau de Tamari dans les arrêts de jeu a failli donner une tournure catastrophique à la rencontre. Déjà vu.

Tau buteur, mais symbole d’une attaque qui peine

Avec son troisième but en Pro League cette saison, Percy Tau est devenu le meilleur buteur anderlechtois. Trois buts pour un meilleur buteur c’est peu, mais c’est aussi révélateur du manque de punch du secteur offensif des Mauves.

Le départ de Doku n’aidera sans doute pas les attaquants bruxellois à être mieux alimentés et les deux buts respectifs de Nmecha et Dimata font pâle figure sur le tableau des statistiques pour deux «vrais» buteurs.

Verschaeren retrouve des couleurs

Anderlecht accroché face à OHL (2-2), ce qu’il faut retenir du match
Yari Verschaeren après son but. BELGA
Après un début de championnat très discret, le jeune milieu anderlechtois avait débloqué son compteur but face à Waasland-Beveren mi-septembre pour sa première titularisation de la saison. Il avait dû ensuite se trouver sur la touche après avoir contracté le coronavirus.

Titulaire ce dimanche soir, Verschaeren a été l’auteur d’une belle rencontre qui lui a permis de marquer un deuxième but cette saison. Il a cédé sa place à Bundu à la 86e.

LE FIL DE LA RENCONTRE

Très animée et riche en occasions (39 tirs au but), la rencontre aurait pu basculer dans un camp ou l’autre. OHL a fait mal en première période en trouvant à plusieurs reprises les espaces dans le dos de la défense anderlechtoise. Sans Delcroix, Henry (21e), Mercier (24e) aurait pu ouvrir le score. Les hommes de Marc Brys ont connu encore dix minutes de domination traduites par de nouvelles réelles possibilités signées Henry (27e), Sowah (33e) et De Norre (34e).

Les hommes de Vincent Kompany, avec les nouveaux venus Cullen et Miazga, s’en sortaient bien. Il en fallait plus pour les décourager et après une mêlée dans le rectangle louvaniste, Verschaeren concluait joliment un mouvement superbe Kana-Tau prolongé par un centre millimétré de Murillo (1-0, 38e). Tau butait ensuite sur le gardien Romo (44e), mais prenait sa revanche de la tête sur un nouveau centre idéal de Mykhailichenko (2-0, 45e).

OHL, mal payé de ses initiatives trouva la faille à la reprise. De Norre, nouvel arrivé à Den Dreef, n’a pas cadré sa frappe (49e) mais à l’inverse Duplus propulsait au fond des filets un ballon mal dégagé par Tau à la suite d’un coup franc (2-1, 53e).

Oud Heverlee Louvain continua à y croire d’autant qu’après un arrêt de Van Crombrugge devant Sowah (70e), c’est le portier visiteur Romo qui maintenait son équipe dans le match. Il sauvait une reprise à bout pourtant de Murillo (74e). Et Maertens d’une frappe pure, détournée par Miazga, égalisait 2-2 (84e) de façon somme toute logique.

On n’était pas au bout des émotions: à la 88e l’arbitre Van Driessche accordait un penalty à Anderlecht pour une faute de main de Tshimanga avant de se raviser après avoir consulté le VAR. Et dans le temps additionnel (90e+3), c’est OHL qui aurait pu arracher les trois points l’envoi enroulé de Tamari se fracassant sur le poteau de Van Crombrugge impuissant.

ANDERLECHT 2-2 OHL

Arbitre: Bram Van Driessche

Buts: Verschaeren (1-0, 38e), Tau (2-0, 45e), Duplus (2-1, 53e), Maertens (2-2, 84e)

Cartes jaunes: Malinov (8e), Dimata (35e), Kotysch (58e)

ANDERLECHT: Van Crombrugge – Murillo, Miazga, Delcroix, Mykhailichenko – Cullen, Kana, Tau (90e+6 Vlap) – Nmecha, Dimata (73e Zulj), Verschaeren (86e Bundu).

OHL: Romo – Duplus (c), Kotysch, Tshimanga – De Norre, Ngawa (64e Tamari), Malinov (78e Hubert), Maertens – Sowah, Henry, Mercier (90e+5 Allemeersch).

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Bruges 9 6 2 1 22/6 19
2 Charleroi 9 6 2 1 15/7 19
3 Beerschot 9 6 3 0 22/20 18
4 Standard 9 5 1 3 13/7 18
5 Antwerp 9 5 2 2 18/12 17
6 Cercle Bruges 9 5 4 0 16/12 15
7 OH Louvain 9 4 2 3 15/14 15
8 Courtrai 9 4 3 2 11/10 14
9 Anderlecht 9 3 1 5 17/14 14
10 KRC Genk 9 3 2 4 14/14 13
11 Ostende 8 3 2 3 12/8 12
12 Eupen 9 2 2 5 10/12 11
13 La Gantoise 9 3 6 0 14/16 9
14 FC Malines 9 2 6 1 10/16 7
15 Zulte-Waregem 9 2 6 1 11/21 7
16 St-Trond 9 1 5 3 9/19 6
17 Waasland-B. 8 1 6 1 12/22 4
18 Mouscron 9 0 6 3 3/14 3