BELGIQUE

Coronavirus: les secteurs fragilisés par la crise en réunion avec les ministres

Coronavirus: les secteurs fragilisés par la crise en réunion avec les ministres

David Clarinval (gauche) et Pierre-Yves Dermagne notamment ont reçu des représentants des secteurs impactés. BELGA

Plusieurs secteurs vont à nouveau souffrir, à la suite des mesures décidées pour lutter contre la propagation du coronavirus. Ils sont entendus par plusieurs ministres.

Le ministre de l’Économie et du Travail, Pierre-Yves Dermagne, le ministre des Indépendants et des PME, David Clarinval, ainsi que des membres du cabinet du ministre de la Santé publique, Frank Vandenbroucke, rencontrent ce dimanche matin des représentants des secteurs principalement impactés par les nouvelles mesures contre le coronavirus annoncées vendredi.

Dès 10h00, une première réunion a eu lieu avec des représentants de l’Horeca, des traiteurs et des night-clubs, suivie à 11h30 d’une autre rencontre, cette fois avec des représentants de l’événementiel, des forains et de la culture.

L’objectif des ministres est principalement d’expliquer aux secteurs les aides économiques prévues pour alléger le choc.

Des représentants syndicaux également présents ont précisé avant le début des réunions avoir déjà envoyé un courrier aux ministres, listant une série de demandes. Ils parlent entre autres d’un nécessaire moratoire sur les licenciements, apprend-on sur place.