VU SUR INTERNET

VIDÉO | L’émouvant reportage sur Rania, la star de TikTok décédée à 16 ans

«Si on sait pas rire de soi-même, ça sert à rien.» La jeune Rania était un modèle d’autodérision, comme on peut le voir dans cette vidéo publiée samedi soir.

«J’ai pas de cheveux, et ça je ne sais pas pourquoi. Je suis petite de taille, j’ai des maladies de vieux vu que je vieillis plus vite, genre l’arthrose et tout, mais j’ai pas encore Alzheimer donc ça va…» C’est ainsi que Rania se présente dans cette vidéo mise en ligne par Brut. Le média français avait passé une journée avec Rania, dans le cadre de l’enregistrement de son premier single, quelques jours avant son décès survenu jeudi. «Sa famille souhaite qu’on diffuse cette vidéo pour lui rendre hommage», précise Brut.

Un bel hommage à ce petit bout de jeune femme pas comme les autres, atteinte de progéria, une forme de «vieillissement prématuré», comme elle l’explique avec sa voix «aigüe». «Ça concerne une naissance sur 4 à 8 millions? Ah oui, ça fait vraiment une petite chance. Fallait que ce soit moi… Et ben c’est moi, nickel», plaisantait-elle.

«J’aime bien rigoler et faire rire les gens. Si j’ai mal quelque part, je ne vais pas forcément le dire parce que je veux profiter du moment.» Un modèle pour voir les bons côtés de la vie qui a grimpé jusqu’au million d’abonnés sur TikTok, notamment après sa rencontre avec son YouTubeur préféré GameMixTreize. «Elle a mis une claque à plein de gens», image ce dernier. «On se plaint parfois alors qu’on va bien. Regarde cette petite comment elle kiffe la vie. Elle m’a fait du bien à moi mais aussi à beaucoup de gens.»