article abonné offert

ENTRE SAMBRE ET MEUSE

Petites pierres colorées déposées avant cambriolage, vraiment?

Petites pierres colorées déposées avant cambriolage, vraiment?

Des petites pierres colorées devant les maisons. L’œuvre de voleurs artistes? Non, c’est un jeu, répandu (comme les rumeurs) sur les réseaux sociaux. Tine de Neyer

À l’heure où la méfiance est de mise et où les réseaux ont tôt fait d’amplifier les rumeurs, même les petits jeux inoffensifs peuvent avoir la couleur du mal. Ainsi, du côté de la zone de police Entre Sambre et Meuse (Floreffe, Fosses-la-Ville, Mettet, Profondeville), on raconte avoir, ces derniers jours, reçu plusieurs coups de fil de personnes inquiètes d’avoir trouvé des petites pierres peintes en face de leurs habitations.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 22 des 183 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?