AUBANGE

VIDÉO | Des Arméniens bloquent une partie du poste frontière à Mont-Saint-Martin

Nouvelle opération de sensibilisation de l’opinion publique ce vendredi matin pour une centaine d’Arméniens rassemblés sur la N81 à hauteur du poste frontière de Mont-Saint-Martin (F).

Comme il y a une grosse dizaine de jours au point triple d’Aubange, des manifestants arméniens ont bloqué la circulation entre la Belgique et la France durant plusieurs heures, vendredi matin, pour faire entendre leur voix.

Cette communauté généralement tranquille dans les trois pays veut apporter son soutien à son peuple resté dans son pays, l’Arménie. Sur le terre-plein au centre des voies routières, au nom des siens, Arman Gazarian a expliqué les triples revendications liées à cette action, avec des mots forts: une condamnation ferme de la Turquie et de l’Azerbaïdjan «pour leurs agissements meurtriers et la collaboration avec le terrorisme», l’application de sanctions économiques immédiates de la part de l’Union européenne et la reconnaissance de l’état indépendant d’Asrtsakh (Karabakh).

Véhicules lourds et légers ont été bloqués dès 7 h 30 jusqu’aux environs de 10 h. La forte présence policière belge issue des services de la zone de secours du sud Luxembourg et de la police fédérale a sécurisé l’espace en organisant de multiples déviations pour limiter les bouchons.

D’autres manifestations devraient encore être organisées à l’avenir.