MONDE

PHOTOS | Inde: des pluies torrentielles font au moins 12 morts

Au moins douze personnes ont perdu la vie lors de l’effondrement de murs et bâtiments causé par des pluies torrentielles dans le sud de l’Inde, ont rapporté mercredi des responsables et médias locaux.

Neuf personnes sont décédées dans la ville d’Hyderabad mardi soir lorsque les pluies diluviennes ont causé l’effondrement d’un mur d’enceinte sur un ensemble de maisons, a déclaré sur Twitter le responsable politique Asaduddin Owaisi.

Les médias locaux ont également annoncé le décès d’un couple de seniors et leur petit-fils à la suite de l’effondrement de leur maison dans un village voisin.

Certaines routes d’Hyderabad sont inondées et des véhicules ont été emportés dans plusieurs quartiers de la ville.

Le Telangana et d’autres états de l’Andhra Pradesh (sud) ont, depuis lundi, perdu au total 18 personnes dans les précipitations causées au cours des trois derniers jours par une forte dépression dans la baie du Bengale.

Selon l’Institut météorologique indien, cité par le Times of India, Hyderabad a été témoin des plus importantes précipitations en 24 heures depuis plus de 20 ans.

De fortes pluies et des orages sont attendus dans la région jeudi.

La saison de la mousson en Inde, qui va de juin à début octobre, a déjà provoqué des destructions importantes. Selon le ministère de l’Intérieur, plus de 1.030 personnes sont décédées entre juin et mi-septembre des suites d’incidents causés par la mousson.