JOGGING

Bruggeman, au final, le plus rapide

Bruggeman, au final, le plus rapide

Pieter-Jan Bruggeman, qui a décroché la victoire sur 22 km. Amandine Gilson

Après quelques erreurs qui s’étaient glissées, dans les classements de la longue distance du Houppy Trail, les organisateurs ont tiré tout cela au clair.

Au final, c’est le Biotraileur, Pieter-Jan Bruggeman, qui a décroché la victoire, devançant Thibaud Grégoire et Renaud Poncin. Chez les dames, c’est bel et bien Alexandrine Renard, qui a également décroché la victoire à Maillen samedi dernier, qui est sacrée la plus rapide pour quatorze secondes seulement, devant Céline Christophe et Sophie Roussaux. Les trois premières dames se tenant en 29 secondes. «Je ne connaissais pas du tout le parcours, puisque c’est une région dans laquelle je n’ai pas l’habitude de courir, explique le vainqueur, Pieter-Jan. J’avais suivi les conseils des organisateurs, qui proposaient de télécharger la trace GPX sur notre montre. Je n’ai rencontré aucun problème, mais je pense que même sans ça, le fléchage était correct».

C’est surtout l’opportunité de courir quand cela lui chantait qui a plu à celui qui participera dans trois semaines, si tout va bien, à un trail en Croatie. «Le gros point positif de ce concept, c’est la flexibilité des horaires. Je me suis inscrit à la dernière minute, car cela m’arrangeait, alors que dans les événements plus traditionnels, il est nécessaire de s’inscrire parfois plusieurs semaines à l’avance». Et ça a été la surprise pour le traileur confirmé, quand il s’est rendu compte qu’il était le vainqueur de cette longue distance. «Je pensais être dans le top 3, voir le top 5, mais je nd m’attendais pas à me retrouver premier. Sur Strava, Diego Cadelli était plus rapide que moi sur certains segments, mais au final, il était inscrit sur les 12 kilomètres. C’est donc une belle surprise», clôture Pieter-Jan, qui sera sans doute au départ des prochaines éditions.