SCIENCES

Mars, plus belle et plus proche de nous ce mardi

Le moment est idéal pour observer Mars dans le ciel, si les conditions climatiques le permettent. La planète se trouve en position parfaite, au plus proche de nous jusqu’en 2035.

«En opposition», c’est l’alignement actuel de la planète rouge par rapport à la Terre. Mars sera directement à l’opposé du Soleil sur la voûte céleste. La Terre se trouvera donc entre Mars et le Soleil, offrant une configuration qui montrera Mars plus grande dans les télescopes.

Cette «opposition» entre Mars et le Soleil confère à la quatrième planète un aspect particulièrement brillant, plus brillant que Jupiter même. Elle sera observable sans télescope, à condition d’avoir de bons yeux! D’autant plus que mardi dernier, le 6 octobre, la planète Mars était déjà au plus près de la Terre, à une distance de 68 millions de kilomètres. Ces conditions réunies devraient nous offrir un spectacle imprenable ce mardi.

Une opposition tous les 26 mois

Concrètement Mars s’aligne avec la Terre du même côté du Soleil, se rapprochant, avant de diverger à nouveau sur leurs orbites séparées autour de notre étoile. Mais un alignement parfait n’apparaît pas aussi souvent.

Mars et la Terre n’ont pas des orbites en forme de cercles parfaits et ne sont même pas sur les mêmes plans. Pour ces raisons, ces planètes elliptiques se fuient généralement. La Terre ne prend que 365 jours pour terminer une orbite autour du soleil alors que Mars prend 687 jours. Lorsque la Terre se rapproche du soleil, Mars s’en éloigne. Ces éléments expliquent pourquoi ce phénomène d’opposition ne se produit pas chaque année terrestre.