WATERLOO

D’étranges militants anti-masques à Waterloo

D’étranges militants anti-masques à Waterloo

(Photo d'illustration) - Des militants anti-masques ont tenté de se faire entendre devant une école de Waterloo. Adobe Stock

Des militants anti-masques ont tenté de se faire entendre devant une école de Waterloo.

Une élève de l’athénée de Waterloo a signalé à la police avoir été interpellée vendredi midi, à la sortie de l’école, par quatre adultes (trois hommes et une femme) qui distribuaient des tracts et tenaient des propos hostiles au port du masque, parlant de maltraitance faite aux enfants et du caractère prétendument illégal de faire porter le masque aux jeunes. 

Ils ont parlé également des services de police et des amendes qu’ils ont comparées à l’étoile jaune que devaient arborer les Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

Au moment où ces étranges militants anti-masques s’en allaient, la femme s’est encore adressée à la jeune fille et à d’autres élèves en leur disant en substance que, plutôt que de porter le masque, il était préférable de se «faire des câlins».