MONDE

Le réchauffement climatique impacte aussi nos animaux de compagnie

Le réchauffement climatique impacte aussi nos animaux de compagnie

Nos animaux domestiques aussi souffrent des dérèglements dus au réchauffement climatique voren1 — stock.adobe.com

Le réchauffement de la planète a des effets négatifs sur nos animaux de compagnie. C’est ce que 21 experts en santé animale dénoncent dans une campagne européenne de sensibilisation contre le dérèglement climatique. On fait le point.

Sécheresses, canicules, tempêtes ou encore inondations, on entend souvent parler des effets du réchauffement de la planète. Peut-être est-il utile de rappeler que ce réchauffement n’impacte pas que la météo. Il a aussi des conséquences sur les êtres vivants… dont nos compagnons à quatre pattes!

21 experts en santé animale ont décidé d’attirer notre attention à ce propos, à travers une campagne de sensibilisation européenne.

Parasites et maladies

Nos chiens et chats sont depuis toujours la cible de parasites (organismes qui vivent aux dépens d’un autre être vivant). Poux, tiques, moustiques et autres bestioles du genre peuvent vite trouver refuge dans le pelage bien douillet de nos animaux.

Le réchauffement climatique impacte aussi nos animaux de compagnie
La tique est présente dans la nature, et n’hésite pas à grimper sur un chien ou un chat lorsque celui-ci s’approche KPixMining — stock.adobe.com

Mais ces parasites ne sont pas sans risque pour la santé de nos fidèles compagnons: Ils sont vecteurs de maladie. Autrement dit, ils peuvent transmettre des maladies d’un animal à l’autre.

Qu’est-ce que le réchauffement climatique vient faire là-dedans? La hausse des températures permet aux parasites de vivre plus longtemps et de se reproduire plus rapidement, selon les experts. Nos animaux sont donc plus souvent en contact avec des parasites, et avec un nombre plus important d’entre eux par rapport à avant, toujours selon eux. Conclusion: les risques qu’ils attrapent certaines maladies sont plus élevés.

Troubles du comportement

Le réchauffement climatique impacte aussi nos animaux de compagnie
Les chiens sont sensibles aux orages. Photoboyko — stock.adobe.com
Les animaux sont bien plus sensibles que nous aux conditions météorologiques. Peut-être avez-vous déjà vu votre chien avoir peur de l’orage, par exemple. Avec le réchauffement climatique, les orages, tempêtes et autres phénomènes météo se reproduisent plus souvent et sont parfois plus intenses. Cela crée du stress, de l’anxiété auprès de nos animaux, selon les experts, qui peut se traduire également par un manque d’appétit voire une dépression saisonnière.

Les fortes canicules à répétition impactent également leur santé. Tout comme nous, nos chiens et chats sont plus facilement épuisés et déshydratés (en manque d’eau). C’est pourquoi, il faut conserver une pièce froide dans la maison, afin qu’ils puissent y trouver un peu de fraîcheur.

Le réchauffement climatique irait même jusqu’à dérégler leur cycle de reproduction, toujours selon les experts. Cela est surtout visible chez les chats. Ils ont généralement tendance à se reproduire pendant les mois les plus chauds. Mais avec les températures douces de ces dernières années, de nombreux chats se reproduisent désormais en plein hiver, ce qui entraîne une abondance de chatons!

Le sondage de la semaine