VOLLEY | N2 DAMES

PHOTOS | Romedenne empoche le premier derby face à Profondeville

Les deux équipes abordaient ce derby avec un effectif remodelé et un nouveau coach. Romedenne s’en est mieux tiré.

Romedenne 3 Profondeville 1

(25-19, 25-23, 19-25, 25-22)

«Un derby revêt, même si on a quelques difficultés à le reconnaître, un événement et une émotion particulière. C’est aussi le moment d’affermir, pour chaque joueuse, l’image qu’elle se fait de sa confiance en ses capacités», confie le coach romedennois, Pol Marchandisse, qui avait tardivement repris le flambeau, à la tête d’une équipe recomposée.

Dès le début du premier set, celle-ci a quelques difficultés à trouver ses marques (8-11). Montant en qualité et en confiance, les visitées renversent la situation (15-11) et construisent sereinement une fin de premier set prometteuse (25-19).

Mais, au lieu de surfer sur cette bonne impression, le doute semble s’installer dans ses rangs (0-6). Romedenne retrouve petit à petit son niveau de jeu et grignote son retard, en s’appuyant sur de bonnes qualités au service, réception et attaque (21-20). Dans le «mano à mano» de fin de set, les visitées remportent la mise (25-23). Le scénario se reproduit dès l’entame du troisième set (2-7). À nouveau, Romedenne revient au score (19-20) mais, en baisse de régime, connaît un temps faible et doit accuser la perte du set (19-25). Le coach visité décide alors de modifier sa rotation de départ, afin d’avoir une ligne d’attaque plus performante et une possibilité de déstabiliser l’adversaire sur service, plus importante. Romedenne, comme dans les sets précédents, revient petit à petit au score, en mettant en difficulté la réception mosane et en construisant des contre-attaques efficaces (11-10 et 22-11). Le changement s’avère finalement payant, Romedenne terminant avec la meilleure ligne d’attaque au filet (25-22).