article abonné offert

«On poursuit souvent les paniers percés»

«On poursuit souvent les paniers percés»

Pas des dossiers évidents à défendre, estime Me Sine. ÉdA – 50959476105

Patrick est poursuivi lui aussi pour un rassemblement interdit. Un classique de cette audience Covid. On reproche à ce jeune homme et à trois de ses connaissances de s’être retrouvés ensemble dans la même voiture, en plein confinement.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 39 des 225 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?