CYCLISME

Primoz Roglic après Liège-Bastogne-Liège: «J’ai tout donné jusqu’au dernier mètre»

Primoz Roglic après Liège-Bastogne-Liège: «J’ai tout donné jusqu’au dernier mètre»

Le podium de Liège-Bastogne-Liège. BELGA

Primoz Roglic s’est imposé dimanche dans la 106e édition de Liège-Bastogne, dont il est devenu le premier vainqueur slovène.

Primoz Roglic y a cru jusqu’au bout pour décrocher les lauriers de La Doyenne. Le deuxième du Tour de France, battu dans l’avant-dernière étape par son compatriote Tadej Pogacar, s’est imposé au terme d’un sprint à cinq houleux. Le Slovène y a cru jusqu’au dernier mètre pour franchir la ligne d’arrivée avec un pneu d’avance sur le champion du monde français Julian Alaphilippe, qui avait levé les bras en croyant trop tôt à la victoire. Le Français avait commis une autre erreur en se décalant vers la gauche en plein sprint, touchant la roue du Suisse Marc Hirschi qui allait déchausser. Le jury des commissaires a déclassé Alaphilippe à la 5e place.

«J’ai donné tout ce que j’avais jusqu’à la ligne d’arrivée», a expliqué Primoz Roglic. «Ce fut très juste. Je suis très heureux de cette victoire. Je nourris un incroyable sentiment avec ce succès. La période que je viens de vivre a été longue pour moi, loin de chez moi. Je remercie toute mon équipe pour le travail accompli sur les routes de Liège-Bastogne-Liège. Tom Dumoulin, entre autres, a beaucoup travaillé dans les difficultés de la finale. Nous avons signé un gros travail collectif. Je suis très heureux d’être le premier coureur slovène à gagner cette course».

Deuxième du Tour de France, le vainqueur de La Doyenne 2020 s’est également imposé cette saison dans la 4e étape de la Grande Boucle, dans la 2e du Critérium du Dauphiné. Il a remporté le Tour de l’Ain ainsi que le titre national de Slovénie.

 

 

Marc Hirschi (2e): «Je reviendrai pour gagner à Liège»

Le Suisse Marc Hirschi (Sunweb), gêné dans le sprint de Liège-Bastogne-Liège par Julian Alaphilippe (Deceuninck-QuickStep), a hérité de la 2e place à Liège après le déclassement à la 5e place du champion du monde français à la 5e place.

«J’ai vécu une très bonne journée», a expliqué Marc Hirschi au micro de la RTBF avant le podium. «Je ne peux pas me prononcer sur le sprint, n’ayant pas encore les images. Julian Alaphilippe s’est déporté vers la gauche et il a touché ma roue. Il est vrai que j’étais très près de sa roue arrière dans les derniers mètres».

Le récent vainqueur de la Flèche Wallonne s’est dit très satisfait de sa prestation à Liège-Bastogne-Liège. «Je ne m’attendais pas à un tel résultat, même si je jouis d’une excellente condition après le Tour de France. Je disputais ma 2e Doyenne». Le Suisse de 22 ans s’était classé 51e lors de sa première participation en 2019. «Je reviendrai pour gagner cette superbe course», promet-il.

Tadej Pogacar: «J’avais les sensations pour viser la victoire»

Le Slovène Tadej Pogacar a été classé 3e de Liège-Bastogne-Liège derrière Marc Hirschi et son compatriote Primoz Roglic. Le vainqueur du Tour de France 2020 nourrissait un sentiment partagé sur le podium liégeois dont il aurait visé la plus haute marche.

«J’ai un sentiment partagé», a expliqué Tadej Pogacar, 18e à Liège lors de sa première participation en 2019. «J’étais très en forme dimanche et le travail de mon équipe a été parfait. Dans la préparation du sprint, je me suis retrouvé dans une position favorable qui me permettait de jouer la gagne. Mais le sprint a été houleux et j’ai même pensé que j’allais tomber. J’ai franchi la ligne en quatrième position et je suis devenu troisième de la course après le déclassement d’Alaphilippe».

Le récent vainqueur slovène du Tour de France a, malgré son sentiment partagé, apprécié sa journée participation à Liège-Bastogne-Liège. «C’est un réel plaisir de disputer cette course. C’est certain, je reviendrai».