FOOTBALL

VIDÉO | Georges Mikautadze affole les compteurs en D1B: déjà 12 buts en 6 matches pour l’attaquant de Seraing

VIDÉO | Georges Mikautadze affole les compteurs en D1B: déjà 12 buts en 6 matches pour l’attaquant de Seraing

Georges Mikautadze. BELGA

À 19 ans à peine, l’attaquant français de Seraing enchaîne les triplés et quadruplés en D1B. Il est, de très loin, le meilleur buteur de la compétition.

Vendredi, les Sérésiens d’Emilio Ferrera se sont facilement imposés 6-1 face aux espoirs du Club de Bruges. Une nouvelle victoire qui leur permet de garder la tête du classement de D1B (12 points).

De nouveau, l’attaquant français d’origine géorgienne Georges Mikautadze a été l’homme du match avec un triplé, le deuxième consécutif après celui inscrit au Lierse.

Au total, le buteur de 19 ans à peine (il fêtera son 20e anniversaire le 30 octobre), aussi à l’aise en pointe que sur les flancs, a porté son compteur à 12 buts en 6 rencontres, avec notamment un quadruplé et deux triplés.

Et quand Mikautadze ne marque pas, c’est tout Seraing qui reste muet. Ce qui a été le cas à une reprise lors de la 4e journée face à Westerlo (0-2).

Prêté par le FC Metz

S’il arpente les terrains de D1B avec beaucoup d’aisance et possède un certain sens de la finition, Mikautadze n’en est qu’à sa première année en tant que footballeur professionnel.

Le Lyonnais jouait jusqu’en 2017 à l’AS Saint-Priest, dans la banlieue de Lyon. À l’époque, Metz le repère et l’enrôle pour jouer avec son équipe B.

Avec une seule montée au jeu en Ligue 1, 7 minutes face à Nice en décembre 2019, Georges Mikautadze n’a pas encore fait son trou chez les Lorrains.

Pour fêter sa première année en tant que footballeur professionnel – il a signé jusqu’en 2023 –, il a été prêté une saison à Seraing.

Une aubaine pour son entraîneur Emilio Ferrera. «Georges sait secouer les filets en une touche de balle, en sortie de dribble, du pied gauche ou du pied droit, sur phase arrêtée. Il possède un grand éventail de caractéristiques et d’aptitudes qui le rendent remarquable dans le sens où un véritable numéro 9 marque, mais le plus souvent en une touche. Georges sait le faire également mais possède un autre registre. Voilà ce qui le rend aussi particulier. Par contre, il va commencer à être attendu et là, il devrait s’adapter et confirmer», expliquait le coach sérésien chez nos confrères de Sudpresse.

«Georges va découvrir l’enchaînement des matches de haut niveau et il faut qu’il puisse s’inscrire dans la durée», ajoutait Marc Grosjean, le coach adjoint, dans Sport/Foot magazine.

Une nécessité, car ces dernières saisons, les attaquants prolifiques en D1B ont rarement fait mouche par la suite en D1A. Même si le cas de Thomas Henry, ancien attaquant de Tubize et qui est monté avec OHL, peut lui donner un petit espoir. À moins que Metz compte sur lui la saison prochaine, à l’issue de son prêt.