ÉCONOMIE

Coronavirus: une première vague de faillites attendue pour l’automne sans aide supplémentaire

Coronavirus: une première vague de faillites attendue pour l’automne sans aide supplémentaire

De nombreuses entreprises ne tiendraient pas longtemps sans le soutien du gouvernement mis en place depuis le début de la crise du coronavirus. Photo News (Illustration)

Le nombre de faillites n’explose pas en Belgique malgré la crise du coronavirus.

En septembre, 797 entreprises ont déposé le bilan, soit une baisse de 33,4% par rapport au même mois en 2019. Cependant, de nombreuses sociétés sont dans une situation critique et ne pourraient survivre sans le soutien du gouvernement, indique jeudi le fournisseur d’informations commerciales Graydon.

Au cours des neuf premiers mois de l’année, 6.128 entreprises ont fait faillite en Belgique, en diminution de 30,3% par rapport à la même période en 2019. Le nombre de faillites a diminué pour le huitième mois consécutif en septembre.

Mais de nombreuses entreprises ne tiendraient pas longtemps sans le soutien du gouvernement mis en place depuis le début de la crise du coronavirus, souligne le rapport. «Surtout maintenant que l’épidémie se poursuit et que l’impact sur le secteur des entreprises continue de se faire sentir, des mesures de soutien supplémentaires sont nécessaires pour maintenir les entreprises en vie», ajoute Éric Van den Broele de Graydon.

Graydon s’attend à une vague de faillites cet automne.