POLITIQUE

Rétropédalage au MR: Valérie De Bue reste au gouvernement wallon

Rétropédalage au MR: Valérie De Bue reste au gouvernement wallon

La ministre wallonne du Tourisme et de la Fonction publique reste ministre wallonne. BELGA PHOTO ERIC LALMAND BELGA

On dirait un sketch. Ce n’en est pas un. Le président du MR venait à peine d’éjecter Valérie De Bue au gouvernement wallon pour la remplacer par Denis Ducarme qu’il a dû revoir la donne. Finalement, elle reste. Et Ducarme part à la Chambre.

Georges-Louis Bouchez revoit la donne. Après avoir décidé de «redéployer le MR afin qu’il soit plus efficace au service des concitoyens», ce qu’il jugeait «indispensable», il redéploie le redéploiement. Bien obligé pour rester dans la légalité.

Valérie De Bue reste donc finalement au gouvernement wallon (GLB avait décidé deux heures plus tôt de l’envoyer comme cheffe de groupe à la Fédération Wallonie-Bruxelles). Denis Ducarme, qui devait la remplacer, va quant à lui diriger le groupe MR à la Chambre.

Pourquoi? Parce que le «switch» De Bue-Ducarme est illégal. Le gouvernement wallon, qui compte 8 membres, se retrouvait avec seulement 2 femmes. Or, un décret adopté sous la précédente majorité impose un minimum un tiers de femmes dans l’exécutif wallon.

Au sein du MR, c’est l’ambiance des grands jours… Parce que ça fait désordre.