article abonné offert

ROMAN

INTERVIEW | Grégoire Delacourt entre colère et espoir

INTERVIEW | Grégoire Delacourt  entre colère et espoir

Auteur de neuf livres depuis 2011, Grégoire Delacourt se partage aujourd’hui entre Paris et New York. JF Paga

Avec les gilets jaunes en toile de fond, «Un jour viendra couleur d’orange» suit le chemin vers l’autonomie et la liberté de deux ados rejetés.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 25 des 840 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?