Rendeux

Forfait forcé du club de foot de Rendeux : « Nous sommes la risée de la province »

Forfait forcé du club de foot de Rendeux : « Nous sommes la risée de la province »

Audrey Leruth et Gaëtan Hoornaert posent avec les 2 autres conseillers CPAS de la minorité, Bénédicte Santer et Philippe Monseur. JMB

Le conseiller Dominique Sonet (min.) n’y est pas allé par quatre chemins ce mardi en fin de conseil communal à Rendeux.

Revenant sur la panne d’éclairage au terrain de foot de Rendeux le week-end, panne qui contraint le club local a perdre par forfait, il lance :«Nous sommes la risée de la province de Luxembourg », glissant que le terrain B pouvait être utilisé.

Au fil de son intervention, il monte d’un cran : «C’est unique une telle panne. C’est désolant pour la notoriété de la commune » et de s’interroger sur les matchs futurs.

Le bourgmestre, Cédric Lerusse, ne comprend pas tout dans cette intervention. Au conseiller, il dit : « Ton coup de g…, c’est contre qui ? Nous n’étions pas là. Et ce n’est pas à nous à dire s’il faut changer de terrain. »

Pour sa part, l’échevin Louis-Philippe Collin explique que c’est la faute à pas de chance. Il note que des réparations avaient été réalisée quinze jours avant le match : « C’est un peu comme si vous sortiez du garage avec votre voiture pour une réparation et que le lendemain, un autre problème se pose. »

Smartphone en main, le président du conseil Frédéric Onsmonde constate : « Ce n’est pas unique. En 2016, le match Wellin-La Roche avait connu une telle situation ».

De ce conseil on retiendra la prestation de serment de Gaëtan Hoornaert et Audrey Leruth comme conseillers de CPAS.

Poursuivez l’information dans l’Avenir du Luxembourg de ce jeudi 1er octobre