FOOT | P1 NAMUR

EN IMAGES | À dix, Ciney sauve un point dans le derby communal face à Chevetogne

Samedi soir, Chevetogne a partagé l’enjeu face à Ciney. Pour leur retour à la compétition après deux semaines de repos obligatoire, les Rouges décrochent donc leur premier point de la saison. Petit derby entre voisins cinaciens.

Les Chevetognois jouaient leur première rencontre de championnat samedi. Ils n’ont pas glané les 3 unités dès leur première sortie comme l’a fait Spy, qui débutait lui aussi la compétition, mais ils ont tout de même accroché un point face à Ciney, un des favoris cette saison. Déception du côté de Chevetogne: mener au score et jouer en supériorité numérique pendant une heure ne leur a pas permis de gagner le match. Déception du côté de Ciney: Thomas Boudjemaa a déjà écopé de son deuxième carton rouge en 3 matches. Sur une phase ambigüe…

«Bien payés»

Premier match en P1 namuroise et premier but pour Simon De Bona. «L’objectif était de faire le maximum pour prendre un point. Au final, nous sommes bien payés avec ce partage face à une équipe à dix. Ils ont égalisé très vite après notre but. Si nous avions tenu encore 5 à 10 minutes sans encaisser, je ne suis pas sûr que Ciney serait revenu. »

«Retrouver le rythme et les séances collectives»

«Après 15 jours sans jouer, on a vu qu’on manquait de rythme. Cela s’est ressenti dans l’enchaînement des duels: quand on en gagnait un, notre deuxième homme était souvent en retard. La répétition des efforts dans un court laps de temps n’est pas encore au top, souligne Éric Suray, le coach de Chevetogne. Ça viendra au fur et à mesure des matches mais aussi des entraînements collectifs, car il n’y en a eu que peu ces dernières semaines.»

+ VIDÉO | Chevetogne – Ciney : De Bona et Lambrechts buteurs, Dessart tente le lob du milieu de terrain

«Deux rouges d’affilée, c’est frustrant»

Le jeune défenseur cinacien Thomas Boudjemaa avait les yeux humides à la sortie du vestiaire. Et pour cause, son exlcusion, la deuxième cette saison après celle du match dernier contre Loyers, a eu lieu dans des circonstances bizarres. «Après le coup de Jérôme, l’arbitre a mis une carte jaune à Vandiepenbeeck pour rouspétance, et à moi aussi. Sauf que je ne l’ai pas vu. Quand je fais ma faute, je tombe donc un peu des nues quand il sort une jaune puis une rouge. C’est mon deuxième carton rouge en deux matches, pour des bêtises. Sur le plan personnel, c’est un début de saison frustrant. Mais je suis fier de mes collègues qui sont allés marquer à dix. »

«Le beau jeu pour le Stade Lambert»

«Je voulais que le groupe, très jeune, montre qu’il est capable de gagner autrement qu’en jouant bien. Aujourd’hui, il l’a fait, même si on ne prend qu’un point. Je suis content de la réaction des joueurs qui ont su égaliser assez vite. Le beau jeu, ce sera pour le Stade Lambert. À l’extérieur, il faudra qu’on s’adapte à l’adversaire», précise David Maucq.