LIÈGE

Meurtre de Mbaye Wade: l’auteur des coups inculpé d’assassinat et son complice de meurtre

Meurtre de Mbaye Wade: l’auteur des coups inculpé d’assassinat et son complice de meurtre

Les deux suspects ont été interrogés samedi par le juge d’instruction chargé de l’affaire. © Police Fédérale

Les deux individus interpellés vendredi matin dans le cadre du meurtre de Mbaye Wade, survenu le 18 septembre à Liège, ont été inculpés d’assassinat et de meurtre, a indiqué samedi le procureur de division Damien Leboutte à Sudpresse.

Le parquet de Liège ne répondait pas aux sollicitations de Belga dimanche pour confirmer l’information.

Deux individus ont été interpellés vendredi matin dans le cadre du meurtre de Mbaye Wade, survenu le 18 septembre à Liège. Ils sont passés aux aveux et l’auteur des coups a remis l’arme du crime aux enquêteurs. Les deux hommes sont ceux qui apparaissaient sur les images de vidéosurveillances diffusées jeudi par la police.

Les deux suspects ont été interrogés samedi après-midi par le juge d’instruction chargé de l’affaire, qui a inculpé l’auteur des coups d’assassinat, soit de meurtre avec préméditation. Son complice, qui l’a rejoint une demi-heure après le crime, a quant à lui, été inculpé de meurtre.

Ils avaient déjà été entendus par la police vendredi et l’auteur des coups avait expliqué que le jour des faits, il avait un rendez-vous privé avec la victime, qu’il rencontrait pour la deuxième fois. Il a précisé que la situation s’était envenimée et qu’une dispute avait éclaté entre eux. Il a ajouté qu’il avait, dans l’action, sorti un couteau et frappé mortellement Mbaye Wade.

«Pas un crime homophobe car l’auteur est lui-même homosexuel»

L’individu a ensuite contacté le second suspect, qui est venu le rejoindre sur les lieux du crime. Les deux hommes ont alors volé plusieurs objets de valeur avant de prendre la fuite, laissant le corps sans vie de la victime dans la chambre d’ami de l’habitation. Le parquet a précisé qu’il ne s’agit pas d’un crime homophobe car l’auteur est lui-même homosexuel.

Plusieurs centaines de personnes s’étaient rassemblées samedi matin à 09h30 devant le funérarium de Robermont où une cérémonie en l’honneur de Mbaye Wade s’est tenue. Plusieurs avocats, le gouverneur de la province de Liège, le collège provincial, des conseillers, ses collègues, sa famille et des personnalités du MR comme la première échevine de la Ville de Liège Christine Defraigne et la députée provinciale Katty Firquet, lui ont rendu un dernier hommage.

Le corps sans vie de Mbaye Wade, huissier au service du protocole de la Province de Liège, avait été découvert vendredi dernier à son domicile par son compagnon, l’avocat Pascal Rodeyns. La victime avait reçu plusieurs coups de couteau, mais ne présentait pas de plaie de défense au niveau des mains.