INSOLITE

VIDÉOS | Amputé des deux bras, il traverse la Méditerranée à la nage

Adepte des défis sportifs en général et de natation en particulier, un sexagénaire français amputé des deux bras a nagé durant 180 kilomètres afin de rallier la Corse aux côtes française. Un bel exploit pour un sacré défi à haute valeur symbolique.

Thierry Corbalan n’est pas un sportif ordinaire. Victime d’un accident en 1988, ce Français de 61 ans a dû être amputé des deux bras. Ce véritable coup du sort n’a toutefois pas altéré sa soif de challenges et autres exploits sportifs.

Depuis de nombreuses années, celui que l’on surnomme le «dauphin corse» a pris pour habitude de régulièrement relever un défi. Après avoir réalisé par exemple la traversée entre la Sardaigne et la Corse ou un tour de l’Île de Beauté, en relais, avec deux autres nageurs, cet ancien policier à la retraite avait cette fois décidé de parcourir à la nage, seul, les 180 kilomètres qui séparent la Corse des côtes françaises.

Boucler la boucle

Mais cette année plus que jamais, le défi relevé par Thierry Corbalan s’annonçait particulièrement symbolique. En effet, sa traversée l’a emmené vers le village de Mandelieu-La-Napoule, dans les Alpes maritimes, soit à l’endroit exact où, voici plus de trente ans, l’homme avait eu son accident.

«C’est une traversée qui, pour moi, a une très grande valeur symbolique, car je vais rejoindre la ville où j’ai perdu mes deux bras», avait-il expliqué avant son départ.

À travers cette prouesse réalisée entre le 14 et le 20 septembre à raison de 10 heures de nage par jour, Thierry Corbalan souhaitait avant tout offrir un coup de projecteur sur son association « Le Dauphin Corse », laquelle propose une aide aux personnes souffrant de maladie ou atteintes d’un handicap.

Quant aux défis, il s’agissait, selon le nageur, du dernier: «Je voulais boucler la boucle. Finir là où tout avait commencé.»