LUX FASHION WEEK

Hélène Guiot: Elle sublime les mariés

Hélène Guiot restera la styliste de la Lux Fashion Week qui a tapé dans l’œil de la princesse Astrid.

Mais il serait injuste de la définir uniquement comme celle qui a réalisé deux tenues pour la sœur du roi.

Hélène Guiot: Elle sublime les mariés
Hélène Guiot Catwalkpictures – Étienne Tordoir
Il n’y a pas qu’à la royauté que la styliste vend du rêve. Elle sublime la mariée et sa suite, en respectant ses choix et sa personnalité, avec des robes sur mesure.

Si la vitrine royale lui a ouvert des portes dans le milieu de la mode bruxellois, elle reste la créatrice qui magnifie la femme, à un moment important de sa vie.

En cette période de Covid, le quotidien d’Hélène Guiot a lui aussi été chamboulé. À la tête d’un groupe de couturières, elle a mis les dentelles, les perles et sa créativité de côté, pour confectionner des masques répondant à un cahier des charges bien précis pour des hôpitaux namurois.

Ses nouveaux projets

Les mariages étant postposés à l’année suivante, Hélène Guiot a dû s’adapter, pour faire face à un impact financier important. Celle qui enseigne depuis plus de trente ans s’est donc lancée dans des cours particuliers ou en petits groupes. Des cours de stylisme, de technique et patronage. «Cela fait longtemps qu’on m’en demandait», commente-t-elle.

Elle a encore d’autres projets en tête, comme du coaching et du conseil en image. Tout en se préparant à deux années de mariage en une, en 2021, si le Covid le permet.

En attendant, la styliste se réjouit de présenter sa nouvelle collection à la Lux Fashion Week, elle qui a pris du plaisir à travailler de nouveau avec des étoffes nobles.

Elle le sait, elle n’a plus rien à prouver, de quoi créer sans pression et laisser libre cours à son imagination. Pour le plus grand plaisir des yeux.

53 ans, originaire de Paliseul – Instagram: @heleneguiot