JOGGING

Andenne: Mleczko sur la plus haute marche

Andenne: Mleczko sur la plus haute marche

Fabrice Lonnoy a loupé le podium de peu à Andenne. Amandine Gilson

Ils ne sont que 100 à s’être présentés pour la première édition du Contre-la-Montre de l’Ocan, organisé sur le halage, à Andenne.

L’Ocan s’est lancé dans une toute nouvelle organisation ce dimanche matin. Avec l’annulation de la Sébastian, qui devait initialement avoir lieu durant le confinement, le club d’athlétisme d’Andenne voulait absolument éviter un regroupement de masse. Patrice Pignolet et son équipe ont donc proposé un contre-la-montre. Toutes les minutes, un participant s’élançait pour cinq kilomètres sur le halage. Ils étaient 128 à s’être inscrits à cette épreuve et ne sont finalement que 100 à avoir pris le départ. Une petite déception pour les organisateurs. «Le travail reste le même, qu’il y ait 100 ou 300 personnes. Nous pensions avoir un peu plus de participants, ayant l’envie de se tester sur un parcours très roulant et rapide. Tout s’est très bien passé et c’est ce que nous allons retenir de cette première édition. Les participants étaient ravis».

Mleczko excelle dans sa zone de confort

Le parcours était très simple: un aller de 2,5 kilomètres avant un demi-tour pour rejoindre la ligne d’arrivée. En temps réel, les participants connaissaient leur chrono et leur place. Niveau conditions climatiques, elles étaient favorables pour réaliser une belle performance: ni trop chaud, ni trop froid, très peu de vent en bord de Meuse.

Parti dans les premiers, Vincent Demoulin a longtemps occupé la première place du classement provisoire avec un chrono de 17.40. Au final, il s’est retrouvé à la sixième place. C’est sur Fabrice Lonnoy que reposaient tous les espoirs du club organisateur. Avec un temps de 17.29, il s’est retrouvé lui aussi sur la plus haute marche du podium, avant de devoir laisser filer la victoire pour terminer finalement quatrième.

Habitué du Challenge Delhalle, des courses plus longues et plus campagnardes, Fred Lekeu a montré qu’il était capable d’être rapide également sur un parcours plus court. Il a terminé ses 5 bornes en 16.49 et a été le premier à passer sous les 17 minutes. Pourtant, la victoire finale ne lui est pas revenue. C’est le Flawinnois Olivier Mleczko qui a en effet été le plus rapide, et qui s’est imposé en 16.44 sur une épreuve tracée sur mesure pour lui.

La supériorité des dames de l’Ocan

Chez les dames, la victoire a été moins disputée. Soline Braeckman a explosé son record personnel sur la distance et a été la seule à descendre sous les 19 minutes. Poussée par Patrice Pignolet pour défendre les couleurs de l’Ocan, elle a décroché une superbe victoire, devant Sophie Rappe en 19.28 et une autre représentante du club andennais, Céline Mahée, en 19.46.

Classements: 1. Mleczko Olivier 00:16:44, 2. Lekeu Fred 00:16:49, 3. Mahia Sebastien 00:17:12, 4. Lonnoy Fabrice 00:17:29, 5. Vanhees Jean 00:17:29, 6. Demoulin Vincent 00:17:40, 7. Bourez Nicolas 00:17:46, 8. Hastir Fabrice 00:17:46, 9. Andre Jean-Éric 00:17:48, 10. Vanmansart Hugo 00:17:56, 11. Crul Timothy 00:17:59, 12. Zarro Lionel 00:18:17, 13. Fieuw Morgan 00:18:21, 14. Zimmer Dylan 00:18:45, 15. Braeckman Soline 00:18:53, 16. Housiaux Dimitri 00:19:02, 17. De Grelle Boris 00:19:08, 18. Ducat Joel 00:19:11, 19. Rossi Peter 00:19:16, 20. Rappe Sophie 00:19:28, 21. Regaert Simon 00:19:33, 22. Cloux Jean-Francois 00:19:33, 23. Infantino Lorenzo 00:19:35, 24. Stockebrand Gregoire 00:19:37, 25. Mahee Celine 00:19:46, 26. Desille Jeremie 00:20:01, 27. Dehin Ludovic 00:20:03, 28. Lorant Manu 00:20:03, 29. Philippin Gregory 00:20:06, 30. Pepin Cedric 00:20:07, 31. Folie Lola 00:20:12, 32. Francois Hugo 00:20:18, 33. Heinrichs Marie 00:20:21, 34. Hennaux Alexandre 00:20:25, 35. Oger Stephan 00:20:29, 36. De Bie Charlotte 00:20:39, 37. Hawaux Roger 00:20:55, 38. Latorraca Sergio 00:21:10, 39. De Radigues Denis 00:21:20, 40. Marquet Antoine 00:21:26, 41. Modaert Dimitry 00:21:38, 42. Crucifix Sophie 00:21:39, 43. Colignon Charles 00:21:48, 44. Vanderbecq Josephine 00:21:51, 45. Cara Thiry Amandine 00:22:03, 46. Carpiaux Serge 00:22:07, 47. Demortier Fabrice 00:22:23, 48. Merveille Marc 00:22:28, 49. Goffin Gerald 00:22:33, 50. De Radigues Francois 00:22:42, 51. Van Kerrebroeck Aline 00:22:44, 52. Bouteille Christophe 00:22:45, 53. Vanderbecq Pierre Henri 00:22:55, 54. Mamere Jacques 00:23:13, 55. Beaupain Baptiste 00:23:20, 56. Nollevaux Batiste 00:23:25, 57. Pastori Roberto 00:23:28, 58. Mathieu Maxime 00:23:30, 59. Fraiture Gilles 00:23:33, 60. Geys Stephane 00:23:40, 61. Timsonet Marc 00:23:47, 62. Godefroid Gaetan 00:23:48, 63. Richard Benoit 00:23:56, 64. Lequeux Sarah 00:24:09, 65. Manteleers Liesbeth 00:24:15, 66. Fontaine Pierre 00:24:26, 67. Adant Thierry 00:24:27, 68. Remels Alain 00:24:27, 69. Libion Marc 00:24:44, 70. Defleur Émilie 00:24:51, 71. Lestrate Sophie 00:25:03, 72. Henderyckx Pierre 00:25:08, 73. Tribolet Celine 00:25:23, 74. Poskin Nancy 00:25:25, 75. Beaupain David 00:25:31, 76. Renson Thierry 00:25:37, 77. Bellanger Aurelie 00:25:50, 78. Gerard Marie 00:25:51, 79. De Vos Ambre 00:25:54, 80. Morsa Henri 00:25:57, 81. Renson Norah 00:26:54, 82. Pepin Alexandre 00:26:58, 83. Lallemand Pascale 00:26:59, 84. Claeys Michel 00:27:06, 85. Minette Marie 00:27:10, 86. Putz Pauline 00:27:14, 87. Malherbe Marie-France 00:27:30, 88. Marion Lindsay 00:27:48, 89. Verkaeren Charline 00:27:59, 90. Bracke Christelle 00:28:07, 91. Brasseur Lidwine 00:28:08, 92. Geys Benoit 00:28:36, 93. Bonvarlez Rudi 00:29:05, 94. Kemplaire Cindy 00:29:13, 95. Jadoulle Pol 00:30:00, 96. Mesmin Claire 00:30:15, 97. Sepulchre Veronique 00:30:31, 98. Bouchat Anne 00:31:00, 99. Mettens Anne 00:31:57, 100. Gilon Estelle 00:33:29