article abonné offert

FÊTE DE WALLONIE

Fêtes de Wallonie: le volontarisme dans un climat morose

Dans une ambiance assez pesante, en raison de la pandémie, les discours se sont fait volontaristes, au Parlement wallon, pour célébrer les 40 ans de la Région. Même s’il y a eu des nuances entre Elio Di Rupo, le ministre-président, et le président du Parlement, Jean-Claude Marcourt

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 25 des 885 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?