article abonné offert

-

Les compliments des gens, ça se déguste

Les compliments des gens, ça se déguste

Yaëlle et Fanny donnent déjà rendez-vous à l’année prochaine, dans le resto bondé et chaleureux de l’école des pauvres. ÉdA – Florent Marot

Yaëlle et Fanny l’assurent: elles n’ont pas fait de cauchemars hantés par des dispouyes géantes ou un tsunami de djote. Pourtant, depuis le début de semaine, ces plats traditionnels namurois occupent les esprits et les mains de ces deux souriantes élèves de septième année de l’ITCA.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 36 des 156 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?