BELGIQUE

Lancement de la campagne de prévention incendie «Fermez la porte!»

Lancement de la campagne de prévention incendie «Fermez la porte!»

Illustration. BELGA

La campagne de prévention incendie «Fermez la porte!» a été lancée vendredi et pour deux semaines afin de sensibiliser la population à maximiser ses chances de survie en fermant les portes intérieures.

La campagne pointe la mauvaise habitude de laisser les portes ouvertes chez soi et vise à faire changer les comportements. «Fermer la porte est un geste simple qui ne coûte rien, mais qui permet de ralentir efficacement la propagation des fumées asphyxiantes», selon le communiqué sur la campagne. «Cela peut être d’une importance vitale, surtout la nuit puisque l’odorat ne fonctionne pas pendant le sommeil. En cas d’incendie, même une simple porte intérieure, qui n’est pas conçue pour résister au feu, peut retenir la fumée jusqu’à 20 minutes. Un délai qui peut sauver des vies». Il est précisé qu’il ne faut pas verrouiller les portes, mais seulement les fermer. La fermeture des portes permet également de limiter les dégâts matériels.

Pour les détecteurs de fumée, les gens sont appelés à vérifier lors de leur installation qu’ils sont tous audibles depuis la chambre à coucher. Les services de secours remarquent qu’ils peuvent être facilement connectés sans fil les uns aux autres. En Flandre et en Wallonie, la législation impose que tout logement dispose au moins d’un détecteur de fumée par étage. En Région de Bruxelles-Capitale, les logements proposés à la location doivent être équipés d’un détecteur de fumée dans chaque pièce traversée par le chemin d’évacuation depuis la chambre à coucher.

Des informations de prévention sont rassemblées sur le site fermezlaporte.be.

La campagne est notamment portée par le Service Public Fédéral Intérieur, Netwerk Brandweer, les Pompiers de Bruxelles, la Brandweervereniging Vlaanderen, l’agence Wonen Vlaanderen, la VVSG, Oscare et la Fondation des Brûlés.