CORONAVIRUS

«Il n’a jamais été dit de ne pas hospitaliser» les personnes âgées, répète Erika Vlieghe

«Il n’a jamais été dit de ne pas hospitaliser» les personnes âgées, répète Erika Vlieghe

BELGA

«Il n’a jamais été dit qu’il ne fallait pas hospitaliser» les personnes âgées, a réaffirmé Erika Vlieghe, la présidente du GEES – le groupe qui a piloté la sortie du confinement en Belgique -, interrogée sur le sujet, vendredi après-midi, par plusieurs membres de la commission spéciale Covid du parlement wallon.

«Est-ce que ça a été mal compris par certains hôpitaux? Certainement. Est-ce qu’on le savait? Non. Mais à l’époque, c’était une guerre contre le chaos», a-t-elle assuré.

«Nous avons un nombre limité de lits en soins intensifs. Comment gérer cette situation? Nous ne voulions pas être amenés à choisir entre deux patients». Des circulaires ont donc été établies, notamment par la Société Belge de Gérontologie et de Gériatrie, «invitant à une bonne évaluation de l’état des patients avant de demander leur hospitalisation», a expliqué Mme Vlieghe. «Mais jamais il n’a été dit qu’on ne devait pas hospitaliser», a-t-elle affirmé.

«Evidemment, nous devons être réalistes et faire des choix rationnels. Quels sont les patients qui ont le plus de chance de survivre? C’est un débat qu’il faut avoir et qu’il faut préparer dans un projet thérapeutique, pas seulement par rapport au Covid», a encore indiqué Erika Vlieghe.

Cette dernière est par ailleurs revenue sur le déconfinement des maisons de repos, annoncé par le Conseil national de Sécurité à la mi-avril, qui avait suscité la colère du secteur. «Cette ouverture des maisons de repos aux visites n’était pas un conseil du GEES. Nous avions remis un avis dont c’était effectivement la philosophie. Et le jour même, le CNS décide d’autoriser les visites dès le lendemain. Ce n’est pas ce que nous avions dit, ce n’était pas le but et nous ne voulions certainement pas mettre le secteur devant le fait accompli.»

«Depuis le début, nous étions très inquiets pour les maisons de repos», a-t-elle enfin rappelé.