CYCLISME

VIDÉO | Kragh Andersen s’impose en solitaire, trois coureurs belges dans le top 5

VIDÉO | Kragh Andersen s’impose en solitaire, trois coureurs belges dans le top 5

Photo News

Le Danois Soeren Kragh Andersen (Sunweb) a remporté vendredi à Champagnole la 19e étape du Tour de France, sa deuxième victoire sur cette Grande boucle après sa victoire à Lyon samedi.

Søren Kragh Andersen (Sunweb) a remporté vendredi la 19e étape du Tour de France. Après 166,5 kilomètres d’une étape très vallonnée entre Bourg-en-Bresse et Champagnole, le Danois, déjà vainqueur de la 14e étape à Lyon, a signé un nouvel exploit sur les routes de la Grande Boucle. Le Slovène Luka Mezgec (Mitchelton-Scott) a terminé 2e, devant les Belges Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), Greg Van Avermaet (CCC) et Oliver Naesen (AG2R). Le maillot jaune slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) n’a pas été inquiété.

Le peloton, avec 149 unités, a pris le départ d’une étape dont l’issue était incertaine. En effet, tant un sprinteur qu’un baroudeur était capable de s’imposer à Champagnole.

Le Français Remi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) s’est rapidement porté en tête. Après avoir compté près de 2:30 d’avance, il a été repris après plus de 100 kilomètres d’effort individuel.

Plusieurs attaques se sont déclenchées au moment du regroupement et c’est finalement un groupe de douze coureurs qui s’est détaché à près de 30 kilomètres de la ligne.

Les Belges Oliver Naesen (AG2R La Mondiale), Dries Devenyns (Deceuninck-Quick Step), Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) et Greg van Avermaet (CCC Team), ainsi que Luke Rowe (Ineos Grenadiers), Luka Mezgec (Mitchelton-Scott), Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step), Matteo Trentin (CCC Team), Jack Bauer (Mitchelton-Scott), Nikias Arndt (Team Sunweb) et Soren Kragh Andersen (Team Sunweb) ont rapidement creusé un écart significatif.

Sagan, Bennett et Trentin se neutralisant, Søren Kragh Andersen a placé une attaque tranchante à 15 kilomètres de la ligne.

Faisant parler ses qualités de rouleur, le Danois de 26 ans a rapidement fait la différence sur ses poursuivants, s’imposant avec 53 secondes sur Mezgec, deuxième à Lyon, déjà derrière Søren Kragh Andersen. C’est la 7e victoire professionnelle pour le Danois.

Au général, Roglic compte 57 secondes d’avance sur son jeune compatriote Tadej Pogacar (Emirates).

Samedi, l’ascension de la Planche des Belles Filles, en Haute-Saône, sera le point d’orgue du dernier match pour le classement général du Tour de France, un contre-la-montre décisif à la veille de l’arrivée à Paris.

Le parcours de 36,2 kilomètres de ce seul «chrono» de l’édition 2020, qui s’élancera de Lure, se décompose en trois parties: la première entièrement plane (14,5 km), la deuxième en faux-plat montant, la troisième enfin très pentue pour une ascension de 5,9 kilomètres classée en première catégorie.

Le classement de l’étape:

1. Soren Kragh Andersen (DEN/SUN) les 166,5 km en 3 h 36: 33.

(moyenne: 46,3 km/h)

2. Luka Mezgec (SLO/MIT) à 53.

3. Jasper Stuyven (BEL/TRE) 53.

4. Greg Van Avermaet (BEL/CCC) 53.

5. Oliver Naesen (BEL/ALM) 53.

6. Nikias Arndt (GER/SUN) 53.

7. Luke Rowe (GBR/INE) 59.

8. Sam Bennett (IRL/DEC) 1:02.

9. Peter Sagan (SVK/BOR) 1:02.