article abonné offert

Cour d’assises à Namur: les quatre nuances d’un jeu sado-masochiste mortel

Cour d’assises à Namur: les quatre nuances d’un jeu sado-masochiste mortel

Lonnie Meunier dans le box des accusés, face à ses juges, 4 hommes et huit femmes. Le procès débute ce lundi. ÉdA – Florent Marot

Le 3 juin 2017, le corps calciné d’une femme est découvert dans un studio de Gembloux. Lonnie Meunier est accusé de l’avoir étranglée.