article abonné offert

La lettre aux 20 élus pour «ne pas commettre l’irréparable»

Avocat verviétois et ancien bâtonnier, Jules Voisin signe une lettre ouverte à vingt élus verviétois afin que lundi ils ne commettent pas l’irréparable et ne prennent pas le risque d’une sanction du Conseil d’État qui pourrait invalider les décisions prises par la nouvelle majorité. Il propose aussi une consultation populaire.