RALLYE DU CONDROZ

Rallye du Condroz: le scénario se dessine

Rallye du Condroz: le scénario se dessine

Le Rallye du Condroz pourrait avoir lieu sur une seule journée et en suivant des directives bien rpécises. Heymans

Bonne nouvelle pour les amateurs de rallye: le Rallye du Condroz devrait bien avoir lieu. Sur une seule journée, le samedi 7 novembre, et avec des bulles de 400 spectateurs par endroit.

Le Rallye du Condroz aura-t-il lieu cette année ? Rien n’est encore sûr à 100%, mais on se dirige vers l’organisation d’une épreuve disputée sur une seule journée, le samedi 7 novembre. Le bourgmestre de Huy, Christophe Collignon, et la Zone de Police ont récemment rencontré les membres du Royal Motor Club de Huy. Objectif : étudier la faisabilité d’un tel événement tout en tenant compte de la réalité sanitaire.

Sous réserve des annonces du prochain Conseil national de sécurité de la semaine prochaine, on devrait donc assister à un Condroz d’un jour avec quatre boucles de quatre spéciales au programme. Lesquelles ? On ne sait pas encore. Pour l’instant, seule une spéciale à Ben-Ahin a été annoncée. Pour le reste, les bourgmestres concernés doivent encore donner leur accord.

Le public serait autorisé

En attendant leurs réponses, l’organisation s’est penchée sur la question du public. « Sur les étapes spéciales, des bulles de 400 spectateurs seraient définies, peut-on lire dans un communiqué de la Ville de Huy. Ben-Ahin proposerait ainsi deux bulles de 400 spectateurs qui auraient préalablement acheté leur place en ligne via le site du Rallye du Condroz. Une buvette avec service Horeca serait installée dans chaque bulle mais la vente et la consommation d’alcool y seraient interdites. Il serait aussi interdit de circuler d’une bulle à l’autre sur une même étape spéciale ou d’une étape spéciale à l’autre. »

Au niveau du parc d’assistance, d’autres mesures devraient être prises. « Celui-ci serait implanté sur le quai d’Arona, entre l’avenue de la Croix-Rouge et le quai Dautrebande, annonce le communiqué. Ce parc d’assistance ne serait pas accessible au public et chaque équipage serait composé d’une bulle de six personnes, pilote et co-pilote compris. Objectif, s’inscrire dans le protocole RACB validé par la Ministre de tutelle. Il n’y aurait pas de chapiteau cette année et l’avenue Delchambre ne serait pas fermée à la circulation. »

Pour les amateurs de sport automobile et les teams, reste maintenant à croiser les doigts pour que cette 47e édition du Rallye du Condroz soit définitivement confirmée. Même des dans circonstances inédites, c’est déjà mieux que rien.