CYCLISME

Tour de France: Primoz Roglic prêt à «se battre seconde après seconde»

Tour de France: Primoz Roglic prêt à «se battre seconde après seconde»

BELGA

Primoz Roglic (Jumbo-Visma) a conservé son maillot jaune de leader au terme de la 16e étape du Tour de France. Le Slovène s’attend à une bataille acharnée mercredi lors de la 17e étape entre Grenoble et Méribel Col de la Loze.

«Je reste en jaune, c’est encore une bonne journée. Mercredi, ce sera encore plus beau à regarder, c’est l’étape-reine», a déclaré Roglic. «Je m’attends à des attaques. On va se battre seconde après seconde. Les 5 derniers kilomètres sont juste follement difficiles. Tadej Pogacar est mon rival le plus proche. Je dois le surveiller à tout moment. Mais on va d’abord se concentrer sur ce qu’on fait.»

Mercredi, la course risque de s’animer dans les 70 derniers kilomètres avec les ascensions du Col de la Madeleine puis du Col de la Loze, deux cols hors catégorie. «Ce genre de montées, c’est le terrain des plus forts. Une échappée? Je n’ai pas de scénario précis en tête, on décidera en cours de route si on laisse se développer l’échappée ou pas. Je m’attends seulement à une très dure journée sur le vélo.»

Wout van Aert: «Nous avons pu contrôler l’étape»

«C’était une étape contrôlée mais avec un final difficile», a déclaré Wout van Aert après la 16e étape du Tour de France mardi. «Il a fallu du temps avant que l’échappée se forme mais nous n’avons pas dû forcer et pu contrôler l’étape.»

«Nous avons dû rouler un peu plus vite que prévu sur la fin avec l’attaque de Guillaume Martin et nous attendions de voir ce qui allait arriver dans la dernière montée. Il fallait rester sur nos gardes et je n’étais pas surpris par l’attaque de Team UAE. Pogacar a essayé mais il était rapidement à la limite et Roglic a pu le suivre facilement.»

«Tout va bien avec Roglic», a poursuivi Van Aert. «Il est déjà concentré sur l’étape de mercredi et les prochains jours. J’espère que je pourrai entendre lors du meeting demain que ma tâche est finie et que je pourrai profiter de la vue», a souri Van Aert. «Primoz est toujours calme. Il a confiance en nous et il sait que nous contrôlons la course pour lui. C’était une journée calme pour lui aujourd’hui et il sera prêt pour mercredi.»

Van Aert a également réagi à sa sélection pour les Mondiaux où il sera le leader de la Belgique. «Je suis content de ma sélection. Nous avons beaucoup de talents en Belgique. Selon moi, c’est la meilleure équipe que nous pouvions aligner. Tous les regards seront tournés vers nous. Ce ne sera pas simple avec les classiques wallonnes qui suivent derrière. Il nous faudra des gars solides et ils seront dans la sélection. Si je suis le grand favori? Je laisse ça aux journaux mais je vais à Imola pour gagner.»