BOURDON

Travaux de sécurisation sur la N86 à Bourdon dès ce lundi

Travaux de sécurisation sur la N86 à Bourdon dès ce lundi

Dès ce lundi 21 septembre, des travaux de sécurisation seront entrepris à cet endroit sur la N86 dans le cadre de l’aménagement du nouveau parc d’activités économiques de Bourdon. - ÉdA

Dans le cadre de l’aménagement du nouveau parc d’activités économiques de Bourdon débuteront lundi des travaux de sécurisation de la N86 entre Marche et Hotton. La circulation y sera alternée sur 500 mètres.

Les travaux d’accès au nouveau parc d’activités économiques de Bourdon (Hotton) risquent d’impacter sensiblement la mobilité sur l’axe routier N86 à partir du 21 septembre prochain, indique dans un communiqué l’intercommunale Idélux Développement qui gère ce dossier avec la Commune de Hotton.

Depuis le début du mois de mars, un important chantier de réalisation d’un nouveau parc d’activités économiques est en effet en cours d’aménagement sur la commune de Hotton dans la traversée du village de Bourdon. «Ce projet, qui concerne la viabilisation de 10 hectares à destination des petites et moyennes entreprises, est porté par la Commune et géré par IDELUX Développement», précise le bourgmestre hottonnais Jacques Chaplier.

Sécurisation de l’entrée du nouveau parc

Dans les prochaines semaines, de nouveaux aménagements vont être réalisés, à savoir la rénovation et le remplacement de l’ensemble du marquage routier et de l’asphalte. «Ces travaux sont nécessaires afin de sécuriser tant l’entrée du nouveau parc que les accès existants à la cité, aux habitations et aux commerces locaux, précise-t-on chez Idélux. Les arrêts de bus situés entre le nouveau parc et la cité des Longues Aires ainsi que les piétonniers le long de la voirie nationale seront également modernisés. Un trottoir entre la cité et le futur parc sera en outre créé.»

La circulation sera alternée sur 500 mètres

Ces travaux, sur cette route très fréquentée aux heures de pointe n’iront sans doute pas sans créer quelques embarras de circulation. La réalisation de ces travaux nécessite l’intervention d’équipes techniques sur la nationale. «Afin de garantir la sécurité de tous, une circulation alternée sera mise en place au moyen de feux tricolores, et ce, pendant six semaines, du lundi 21 septembre au samedi 31 octobre, indique Jacques Chaplier. Toutes les mesures ont été prises par les parties pour limiter au maximum ce délai et les désagréments engendrés par ces travaux. En attendant, patience et prudence seront de mise.»