EUPEN

Le ministre Harald Mollers se retire de la politique

Le ministre Harald Mollers se retire de la politique

Halard Mollers, en mai 2016 lors d’une réunion avec les autres ministres de l’Enseignement (Marie-Martine Schyns et Hilde Crevits). Archive BELGA

Harald Mollers, le ministre germanophone en charge de l’Enseignement, de la Formation et de la Recherche scientifique, a annoncé ce mardi qu’il quittait la politique et démissionnait de ses fonctions, rapporte le Grenz-Echo.

«D’un point de vue très personnel, la limite de ce que l’on peut et veut attendre de soi-même a été dépassée», a indiqué le ministre qui démissionnera officiellement de ses fonctions le 12 octobre prochain, rapporte le quotidien germanophone, qui précise que le ministre ne siégera pas au Parlement.

Le natif de Malmedy a lu une déclaration personnelle dans laquelle il a expliqué les raisons de sa décision, principalement motivée par la crise du coronavirus alors qu’il a toujours défendu les mesures prises par le gouvernement.

Harald Mollers occupait un poste de ministre depuis 2009.