PROVINCE DE LIÈGE

Dix nouvelles communes bientôt équipées de bornes électriques

Dix nouvelles communes bientôt équipées de bornes électriques

La Province de Liège est en train d’équiper les communes et plusieurs sites de bornes électriques. Doc

La Province de Liège a installé 23 bornes de rechargement électrique un peu partout. Dix autres communes devraient rapidement en être aussi équipées.

Depuis 2015, la Province de Liège aide les collectivités publiques (les villes, les communes, les hôpitaux, les intercommunales, les zones de police, les CPAS) à acquérir, installer et gérer des bornes de rechargement via une centrale d’achats prévue pour quatre ans. Elle octroie aussi un subside pour l’acquisition de la première borne rechargement. Son aide financière équivaut à de 75% des frais d’installation (plafonnée à 15.000€). Elle apporte aussi son aide technique.

Aujourd’hui, 23 bornes sont en activité à Ans, Baelen, Blégny, Grâce-Hollogne, Juprelle, Ouffet, Thimister-Clermont, Verviers, Visé et Wanze. Mais aussi sur les sites de plusieurs intercommunales (la CILE où deux bornes sont accessibles au public pendant les heures de bureau), la SPI (Val Benoit) et Intradel (deux bornes réservées à son personnel). Plusieurs sites provinciaux en sont aussi équipés, comme au Château de Jehay, au Domaine de Wégimont, à la régie de la Province de Liège, au département des infrastructures et du développement durable (uniquement accessible pour le personnel du bâtiment), à l’IPES de Hesbaye ou encore à la Maison de la Formation de Seraing.

Dans dix autres communes dans un futur proche

Et dans l’avenir? Dans un futur que la Province qualifie d’«imminent», Aywaille, Burdinne, Crisnée, Flémalle, Herve, Jalhay Sart, Nandrin, Pepinster, Raeren et Waimes seront équipées de leur propre borne. Il y en aura aussi cinq qui seront installées à l’ULiège. Plus tard, on pourra encore en trouver à Chaudfontaine, Faimes, Grâce-Hollogne, Seraing, Stoumont et Trois-Ponts ainsi que 5 autres sur des sites provinciaux (dont l’usage sera réservé aux agents y ayant accès).