CYCLISME

Tour du Doubs: victoire de Loïc Vliegen

Tour du Doubs: victoire de Loïc Vliegen

Loïc Vliegen Photo News

Loïc Vliegen (Circus — Wanty Gobert) a remporté le 34e Tour du Doubs cycliste (1.1), disputé dimache sur 200 km entre Morteau et Pontarlier.

Le Liégeois de 26 ans a devancé l’Érythréen Biniam Girmay Hailu (Nippo Delko One Provence) et le Français Aurélien Paret-Peintre (AG2R La Mondiale) au terme de cette épreuve qui proposait une traversée vallonnée du département du Doubs.

Loïc Vliegen s’est détaché dans le Larmont, la dernière difficulté du jour, à six kilomètres de l’arrivée. Le Liégeois a été au bout de son effort pour aller chercher son 3e succès en carrière, après la 2e étape et le classement final du Tour de Wallonie 2019.

«Ce fut une course compliquée, car durant une soixantaine de kilomètres, les attaques se sont succédées sans véritable contrôle au peloton», déclare Loïc Vliegen, qui a offert sa première victoire post-coronavirus à sa formation. «En plus, je n’avais pas de super sensations mais mes jambes tournaient de mieux en mieux au fil de la course. L’équipe a fait un bon boulot toute la journée, et je savais que j’avais un coup à jouer dans la dernière difficulté du jour. J’avais reconnu le final hier, et je savais qu’il était possible de résister seul dans la descente. J’ai attaqué à 300 mètres du sommet du Larmont et j’ai pu conserver mon avance dans la descente. Je suis descendu à fond, sans me poser de questions. J’ai vu que mes poursuivants étaient proches, à une petite dizaine de secondes mais j’ai bien résister sur le plat et j’ai pu profiter dans les derniers hectomètres».

Vliegen a enlevé son premier bouquet de l’année. «Je suis content de pouvoir enfin lever les bras», dit le coureur belge de 26 ans. «Je suis en bonne forme depuis la reprise, le 1er août, mais j’ai parfois manqué de réussite. Il était temps de concrétiser! Je n’ai pas souvent disputé ces manches de Coupe de France, et j’avais parfois du mal à lire la course et à bien sentir le final sur ce genre d’épreuves. Ici, j’y suis parvenu ce qui est de bon augure pour les prochaines semaines. J’aborde désormais la Flèche de Heist et le Tour du Luxembourg en confiance, avant de penser aux classiques».

Loïc Vliegen succède au Suisse Stefan Küng au palmarès du Tour du Doubs, dont il est le premier vainqueur belge depuis Bert De Waele en 2003.