TOURNAI

VIDÉO | Les forains de retour sur l’Esplanade de l’Europe à Tournai

La foire s’ouvrira dès ce samedi, à 15 h, sur l’Esplanade de l’Europe, avec plusieurs nouveautés pour une édition inédite qui se déroulera jusqu’au 27 septembre. Anthony Mastrovalerio, président wallon à l’Union des industriels forains belges faisait le tour du propriétaire, ce vendredi.

Outre les conditions sanitaires imposées par la crise actuelle et que nous détaillerons plus loin, l’édition 2020 de la foire de Tournai propose deux nouveautés importantes cette année.

Soit un revêtement de sol pimpant neuf qui n’est autre que celui du parking de l’Esplanade de l’Europe. C’est en effet la première fois que des métiers s’installeront sur cet espace depuis qu’il a été réaménagé. Exit les nids-de-poule entre lesquels les jeunes et moins jeunes qui se rendaient sur le champ de foire devaient slalomer afin d’éviter de se tordre une cheville…

Autre nouveauté: le Techno Power, une espèce d’araignée géante qui vous envoie tournoyer à plusieurs mètres au-dessus du plancher des vaches.

VIDÉO | Les forains de retour sur l’Esplanade de l’Europe à Tournai
L’entrée est prévue exclusivement depuis le parking de la Maison de la culture. ÉdA

Pour le reste, l’inédit résidera dans l’organisation mise en place pour que tout se déroule selon les normes imposées par les autorités dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Surtout, n’oubliez pas le masque. il est obligatoire dès 12 ans.

La Ville a rappelé dans un communiqué les modalités à respecter strictement lors de cette édition placée sous le signe du Covid-19: «une entrée et sortie uniques sont installées côté parking de la maison de la culture. Deux sens de circulation sont prévus, en fonction des entrées et sorties. Des gardiens de la paix procéderont au comptage, sachant que le site pourra accueillir 400 personnes au maximum en même temps. Le port du masque est obligatoire sur le site et toutes les attractions pour les personnes de plus de 12 ans. La Ville de Tournai installera du gel désinfectant à l’entrée et à la sortie du site. Les forains proposeront du gel désinfectant à chaque attraction. Tous les exploitants et leur personnel porteront également le masque. Chaque forain gérera le flux d’entrées et de sorties de son attraction. Les structures comme les barrières, sièges, comptoirs feront l’objet d’une désinfection régulière. Le champ de foire sera totalement fermé au moyen de barrières Heras. Il sera ouvert les vendredis, samedis, dimanches et jours fériés de 15h à 1h. Les autres jours, les attractions fonctionneront de 15h à 24h.

VIDÉO | Les forains de retour sur l’Esplanade de l’Europe à Tournai
Tout a été mis en place pour respecter les règles sanitaires… ÉdA

Afin de diminuer au maximum les risques, la Ville de Tournai et les exploitants ont décidé de ne pas organiser d’inauguration, ni d’animations spécifiques comme auparavant.»

«On vous attend avec confiance…», précise le président wallon

Mis à part ces contraintes, la foire 2020 sera quasiment identique aux précédentes. Pas moins de 47 métiers différents ont d’ores et déjà prix possession de l’esplanade entre les baraques à frites et celles où l’on vous propose les traditionnels croustillons.

VIDÉO | Les forains de retour sur l’Esplanade de l’Europe à Tournai
Parmi les nouveautés 2020: Le Techno power qui vous emmènera dans les airs dès ce samedi… ÉdA

Anthony Mastrovalerio, Président wallon à l’Union des industriels forains belges – qui faisait le tour du propriétaire, ce vendredi, en compagnie de Paul-Olivier Delannois, bourgmestre de Tournai, et d’Olivier Lowagie, commandant de la zone de secours de Wallonie picarde – se veut confiant et rassurant: «N’ayez pas peur de venir sur le champ de foire. Les forains vous attendent et ont tout mis en œuvre pour que les règles sanitaires soient respectées…»

VIDÉO | Les forains de retour sur l’Esplanade de l’Europe à Tournai
Le bourgmestre de Tournai, Paul-Olivier Delannois, et le commandant de la zone de secours de Wapi, Olivier Lowagie, que l’on voit ici en compagnie du placier des foires, Robert Bernard, ont pu constater que toutes les mesures sanitaires ont été respectées dès avant même l’ouverture du champ de foire au public. ÉdA