article abonné offert

Une réunion publique avait pourtant eu lieu

Quand on demande à Monsieur Echterbille si la Commune n’a pas péché par manque de communication vers les habitants et singulièrement vers les parents des élèves de l’école fondamentale, ne fût-ce que pour rassurer ces mêmes parents, il explique qu’il y a bel et bien eu une réunion d’information en juillet, mais qu’elle a eu l’effet inverse: «À cause d’une minorité agissante.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 42 des 250 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?