TOURNAI

La braderie de Tournai aura bien lieu cette année

La braderie de Tournai aura bien lieu cette année

Le présqisent de Tournai-commerces, Robert Delvigne, au côté du bourgmestre de Tournai, Paul-Olivier Delannois, et de l’échevine du commerce, Caroline Mitri. -

La braderie de Tournai - la plus vieille de Belgique depuis 75 ans – aura bien lieu cette année du 11 au 14 septembre avec les contraintes que l’on imagine.

Plus ancienne des manifestations commerciales de ce type, la braderie de Tournai – mise sur pied depuis 75 ans déjà – aura bel et bien lieu dans quelques jours. Inutile de préciser que toutes les conditions imposées dans le cadre de la crise sanitaire (port du masque, mise à disposition de gel, limitation du nombre de personnes présentes sur un même site au même moment…) devront bien évidemment être respectées.

L’édition 2020 se déroulera d’ailleurs dans trois espaces distincts séparés par des zones tampons: 1. du beffroi à la rue des Orfèvres en ce compris la Grand-Place (ce qui sera une première pour la braderie tournaisienne), 2. des 4 coins Saint-Jacques au Dôme et, 3. de Saint-Brice à la rue de la Wallonie. Un comptage géré grâce à une Appli spécifique sera assuré à chaque entrée des différentes zones et permettra de garantir que le quota imposé de 400 personnes présentes simultanément dans une zone ne sera pas dépassé.

Un triple défi pour tout mettre sur pied en trois semaines…

Pour les organisateurs, soit l’association Tournai-commerces en partenariat avec l’ASBL Tournai centre-ville et la Ville de Tournai, il a non seulement fallu composer avec les strictes contraintes sanitaires, mais aussi avec celles imposées par l’ouverture de certains gros chantiers au centre-ville (dans les rues Royales et de l’Yser) ainsi qu’avec un timing plutôt serré. En effet, habituellement, les premiers disposent de trois mois pour tout organiser alors que, dans le cas d’espèce, l’autorisation tombée tardivement pour les raisons que l’on sait, ne leur laisse qu’un délai de trois semaines. Mais le président de Tournai-commerces se veut confiant.

Le lundi de braderie sera (presque) traditionnel…

Le traditionnel «lundi de braderie» (le 14 septembre) devrait accueillir environ 200 ambulants comme à l’accoutumée. Une centaine d’entre eux ont d’ores et déjà répondu favorablement. À noter que les étals de petite restauration seront exclus cette année, seuls les repas en terrasse (et assis) étant autorisés.

Un commerçant tournaisien qui voudrait s’installer dans l’une des trois zones précitées pourra le faire gratuitement sur demande. Un petit coup de pouce qui pourrait être bienvenu à l’heure où certains auraient souhaité une prolongation de la période des soldes. Il devrait également être apprécié par les commerçants dont les boutiques sont situées hors des trois zones désignées, là où des chantiers sont ouverts notamment.

Le lundi toujours, l’animation sera assurée par la formation Fantasia forte de huit musiciens qui, pour des raisons sanitaires toujours, devront rester statiques lorsqu’ils jouent. Les musiciens jouant des instruments à vent devant être positionnés à l’arrière de la formation afin d’éviter de contaminer le public (ce n’est pas une blague…).

Le groupe changera toutefois d’emplacement à plusieurs reprises au cours de la journée.


Nos dernières videos